POLITIQUE

Gaétan Barrette ouvre la porte à la privatisation des soins de santé, dénonce le PQ

24/02/2016 03:49 EST | Actualisé 24/02/2017 05:12 EST
PC

QUÉBEC — Le gouvernement Couillard est en train de favoriser l'expansion du secteur privé dans le réseau de la santé, selon l'opposition péquiste.

La porte-parole péquiste en santé, la députée Diane Lamarre, a estimé mercredi que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, se servait de son projet-pilote sur le coût des chirurgies comme d'un subterfuge destiné à intégrer davantage le secteur privé au réseau public.

La veille, le ministre Barrette avait annoncé qu'il donnait un mandat à trois cliniques privées en vue de déterminer le coût réel d'une chirurgie, première étape vers une réforme du mode de financement des hôpitaux.

Des patients du réseau public seront réorientés vers ces cliniques privées, aux frais de l'État.

En point de presse mercredi, le ministre Barrette a convenu qu'il devrait négocier avec les administrateurs de ces cliniques la marge de profit acceptable pour effectuer ces interventions.

Mme Lamarre soutient que, pour être crédible et utile, le projet-pilote devrait être mené en milieu hospitalier et non en clinique privée, mais le ministre Barrette a répliqué en disant que c'était impossible, que le réseau public n'était pas conçu pour faire ce genre de calcul.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Top 5 des catégories de médecins les mieux payés (2014)