NOUVELLES

Une enseignante de la région de Belleville accusée d'agression sexuelle

21/02/2016 10:53 EST | Actualisé 21/02/2016 10:54 EST
PC/Dave Chidley

Une enseignante de la région de Belleville fait face à 36 chefs d'accusation de nature sexuelle. La Police provinciale de l'Ontario indique que Jaclyn McLaren, 36 ans, également connue sous le nom de Jaclyn Jones a été accusée en lien avec des allégations impliquant des jeunes âgés de 12 à 15 ans.

Jaclyn McLaren travaille pour le conseil scolaire de Hasting et Prince Edward.

Elle est notamment accusée d'agression sexuelle, de contacts sexuels, d'incitation à des contacts sexuels, d'exploitation sexuelle, de corruption d'une personne de moins de 16 ans et de production de pornographie enfantine.

L'accusée a comparu en cour à Belleville vendredi et a été libérée sous caution jusqu'à sa prochaine comparution le 31 mars.

Le conseil scolaire a publié un communiqué dans lequel il affirme être au courant d'une enquête de la police sur une enseignante et que l'employée ne travaille pas en ce moment.

Avec La Presse Canadienne

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter