NOUVELLES

St-Gelais et Hamelin triomphent sur 500 m à la Coupe du monde de Dresde

07/02/2016 12:06 EST | Actualisé 07/02/2016 12:08 EST
Daniel Kopatsch - ISU via Getty Images
DRESDEN, GERMANY - FEBRUARY 07: Charles Hamelin of Canada celebrates after the Men 500 M Final during day two of the ISU World Cup Short Track Speed Skating at EnergieVerbund Arena on February 7, 2016 in Dresden, Germany. (Photo by Daniel Kopatsch - ISU/ISU via Getty Images)

DRESDE, Allemagne - Charles Hamelin et Marianne St-Gelais ont décroché l'or sur 500 mètres, dimanche, à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste de Dresde.

Hamelin, de Ste-Julie, a franchi la distance en 40,251 secondes, devançant au fil d'arrivée les Russes Semen Elistratov et Dmitry Migunov. Le Québécois Samuel Girard a abouti au pied du podium, en 40,503 secondes.

Au 1500 m, Sasha Alexander Fathoullin, de Calgary, a surpris tout le monde en décrochant la médaille d'argent en vertu d'un chrono de 2:22,824. Le Sud-Coréen Yi Ra Seo a triomphé en 2:22,789, et son compatriote Yoon-Gy Kwak a complété le podium.

Chez les dames, St-Gelais, de St-Félicien, l'a emporté en 43,080 secondes. Elle a battu dans l'ordre la Britannique Elise Christie et la Hollandaise Lara van Ruijven.

Au 1500 m, Namasthée Harris-Gauthier s'est contentée de la quatrième position en 2:27,248. Les Sud-Coréennes Minjeong Choi, meneuse au classement de la discipline, Do Hee Noh et Alang Kim ont balayé le podium. Valérie Maltais, de Chicoutimi, a été disqualifiée.

Au relais messieurs, la formation canadienne représentée par Girard, Hamelin, Charle Cournoyer et Fathoullin a grimpé sur la deuxième marche du podium en 6:54,435. La Russie a triomphé en 6:54,170 et les États-Unis ont obtenu le bronze. Du côté féminin, les Canadiennes n'ont pas participé à la finale.

La prochaine Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste sera présentée à Dordrecht, aux Pays-Bas, du 12 au 14 février.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter