Huffpost Canada Quebec qc
Catherine Lévesque Headshot

Radio-Canada : des centaines de courriels envoyés à la ministre Mélanie Joly pour du « vrai changement »

Publication: Mis à jour:
Imprimer

OTTAWA – La boîte courriel de Mélanie Joly a été inondée de messages en soutien à Radio-Canada en réaction à la suite de son intervention à la Chambre des communes, jeudi, a appris Le Huffington Post Québec.

La ministre du Patrimoine canadien n’a pas confirmé la somme promise de 150 M$ qu’elle comptait injecter dans la société d’État. Elle dit qu’elle tiendra des consultations afin d’assurer de « soutenir la société Radio-Canada et CBC dans leur virage numérique » lors de la période de questions à la Chambre des communes, jeudi.

En moins de 24h, elle aurait reçu plus de 1500 courriels en français de citoyens qui veulent s’assurer que son gouvernement respecte sa promesse électorale de remédier aux compressions budgétaires imposées par les conservateurs.

melanie joly

Cette pétition est une initiative des AMIS de la radiodiffusion, un organisme non partisan qui travaille à promouvoir la qualité de la programmation canadienne.

« Je veux vous dire à quel point Radio-Canada me tient à cœur. J’appuie fermement la promesse de votre gouvernement de renflouer son financement. Veuillez, s’il vous plaît, vous assurer que le premier budget de M. Morneau respecte la promesse électorale quant au financement de Radio-Canada », peut-on lire dans ces courriels.

Le premier ministre Justin Trudeau, le ministre des Finances Bill Morneau ainsi que tous les chefs de partis – Rona Ambrose, Thomas Mulcair, Rhéal Fortin et Elizabeth May – ont été mis en copie à ces courriels. Dans certains cas, les députés ont également été copiés aux courriels.

Le Syndicat des communications de Radio-Canada (SCRC) se dit inquiet de l’hésitation de la ministre Mélanie Joly à reconfirmer les 150 M$ promis en campagne électorale.

« Radio-Canada a un besoin urgent d’investissement. Ne serait-ce que pour se remettre des coupures massives qu’elle a subies ces dernières années. Radio-Canada doit pouvoir retrouver son souffle et son rôle, essentiel dans une démocratie, de producteur et diffuseur public », martèle sa présidente, Johanne Hémond.

Elle fait remarquer que les libéraux ont promis d’investir en culture et qu’elle ne voit pas pourquoi ils écarteraient Radio-Canada de leur série d’engagements électoraux. « En tous les cas, s'ils reviennent sur leurs promesses, ils enverraient un mauvais message aux électeurs qui les ont portés au pouvoir », poursuit la présidente de SCRC.

Le chef du Bloc québécois, Rhéal Fortin, s’est quant à lui dit déçu de la réponse « évasive » de la ministre Joly, jeudi. « La question de ma collègue Monique Pauzé était claire et on n’a pas eu de réponse claire », déplore-t-il.

Le bureau du premier ministre et l’attaché de presse de Mélanie Joly n’avaient pas répondu aux demandes du HuffPost au moment de publier.

Précision : Tel que mentionné par Radio-Canada, les libéraux ont promis d’investir 75 M$ en 2016-2017, puis d’augmenter cette somme à 150 M$ pendant les trois années suivantes.

Nouvelle nomination

Une libérale a été nommée dans l’équipe de la haute direction de CBC /Radio-Canada. Le PDG Hubert Lacroix en a fait l’annonce dans un mémo interne, vendredi matin.

Alex Johnston, l’ancienne directrice générale de Catalyst Canada, deviendra vice-présidente, Stratégie et Affaires publiques, le 29 février 2016. Elle est également la fille du gouverneur général du Canada, David Johnston.

Elle succède ainsi à Marco Dubé, qui occupait le poste par intérim. Il restera en poste jusqu’au 31 mars afin de faciliter la transition, puis reprendra ses fonctions de directeur de Radio-Canada Ottawa-Gatineau.

Auparavant, Alex Johnston avait été directrice générale des politiques dans le cabinet du premier ministre ontarien Dalton McGuinty.

« Je crois fermement au rôle que joue le radiodiffuseur public dans nos communautés et partout au pays. C'est pour cette raison, entre autres, que je suis ravie de me joindre à l'équipe et impatiente de me mettre au travail », fait valoir Johnston.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Quel est le salaire des députés à Ottawa? (2016)
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Heritage Minister Mélanie Joly once interned at Radio-Canada - CBC

Radio-Canada names Guy Gendron as new French Services ombudsman

Radio-Canada executives looking at possibility of moving out of Maison Radio ...