POLITIQUE

Lutte contre l'État islamique : le Canada « snobé » par la coalition internationale (VIDEO)

19/01/2016 12:12 EST | Actualisé 19/01/2016 12:12 EST

Le Canada a été exclu d’une importante rencontre de la coalition internationale contre l’État islamique, selon CBC.

Les ministres de la Défense de France, de Grande-Bretagne, d’Allemagne, d’Italie, d’Australie et des Pays-Bas se joindront au secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, à Paris mercredi.

Il y sera question de l’avenir de la lutte contre le groupe extrémiste État islamique. Mais le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan, n’a pas reçu d’invitation.

Selon Dave Perry, un expert de l’Institut canadien des Affaires mondiales consulté par CBC, il s’agit d’une preuve que le rôle du Canada au sein de la mission de combat a changé.

Les conservateurs ont décrié à plusieurs reprises le désengagement des libéraux dans la mission de combat. Ils pressent le gouvernement Trudeau de maintenir les CF-18 dans la région.

Le porte-parole de l’opposition en matière de défense, James Bezan, dit que le Canada a été « snobé » en raison de l’incohérence des libéraux.

« C’est le premier indice que nous n’avons pas été un partenaire ou peut-être pas un partenaire fiable », a-t-il critiqué en entrevue à l’émission Power & Politics de CBC.

La porte-parole du NPD en affaires étrangères, Hélène Laverdière, se questionne quant à elle par rapport au plan des libéraux. « Quel est le plan? Quand allons-nous retirer nos avions de combat? »

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Current MPs With Military Experience (2016)