NOUVELLES

L'attaquant Dale Weise pourrait faire son retour au jeu ce week-end

16/01/2016 08:29 EST | Actualisé 16/01/2016 08:29 EST
Bruce Bennett via Getty Images
UNIONDALE, NY - DECEMBER 23: Dale Weise #22 of the Montreal Canadiens skates against the New York Islanders at the Nassau Veterans Memorial Coliseum on December 23, 2014 in Uniondale, New York. (Photo by Bruce Bennett/Getty Images)

BROSSARD, Qc - Michel Therrien et le principal intéressé ne l'ont pas confirmé mais à moins d'un revirement de situation de dernière minute, Dale Weise effectuera un retour au jeu, samedi soir, à St. Louis, contre les Blues.

Absent depuis la Classique hivernale après avoir été blessé à la main droite, Weise a dit se sentir prêt à reprendre le collier.

Si Weise revient samedi soir, il aura donc été inactif pendant deux semaines, ce qui correspond à l'échéancier minimal que l'équipe avait établi au moment où elle avait annoncé son absence.

En 40 matchs cette saison, l'attaquant de Winnipeg compte 11 buts et 20 points.

"Je me porte à merveille. Les médecins doivent effectuer de dernières vérifications avant de me permettre de jouer. Mais je me sens bien, a déclaré Weise, vendredi, après la séance d'entraînement optionnelle de l'équipe.

"Mes tirs sont de meilleure qualité qu'avant ma blessure!", a-t-il ensuite blagué.

Du haut de la passerelle, Weise a vu ses coéquipiers perdre trois de leurs quatre derniers matchs, malgré des performances de qualité face aux Penguins de Pittsburgh, samedi, et aux Blackhawks de Chicago, jeudi.

"J'ai bien aimé la façon dont nous avons joué, hier (jeudi). En deuxième et en troisième période, nous avons passé plus de temps dans leur territoire. Contre une formation de cette qualité, qui représente l'équipe de l'heure dans la LNH, il faut être satisfait de l'effort. Et dans des situations comme la nôtre, il faut trouver des éléments positifs."

Habitué de patiner aux côtés de David Desharnais et de Tomas Fleischmann, Weise ne sait trop sur quel trio il évoluera à son retour au jeu. Tout ça parce que Desharnais pourrait plutôt être muté avec Alex Galchenyuk et Paul Byron. Weise pourrait aussi se joindre à Desharnais et Galchenyuk.

À la troisième période jeudi, Therrien a réuni Desharnais avec Galchenyuk et les deux joueurs ont réalisé de belles choses même s'ils n'ont pu percer la muraille qu'a représenté Corey Crawford.

"Ils jouent déjà ensemble depuis un certain temps à l'attaque à cinq et hier nous avons tenté l'expérience de les faire jouer ensemble à cinq contre cinq, car nous voulions accentuer la pression. Ils ont provoqué de bonnes chances de marquer. On prendra une décision finale demain."

Plus de poids

S'il n'est pas encore tout à fait certain que Weise soit en uniforme, ce sera le cas pour Jacob De La Rose, qui a été rappelé des IceCaps de Saint-Jean.

En 24 matchs avec les IceCaps cette saison, le Suédois a obtenu deux buts et sept mentions d'aide. Il a notamment récolté une passe

à chacun des trois derniers matchs des IceCaps. Toutefois, il n'a pas trouvé le fond du filet depuis le 27 décembre, soit à ses sept dernières sorties.

De La Rose avait été cédé au club-école du Canadien après un difficile camp d'entraînement, et son début de saison, selon Therrien, n'a pas été tellement meilleur. Toutefois, l'état-major de l'équipe considère qu'il a haussé le niveau de son jeu dernièrement.

"Il faut dire que nous l'amenons dans un rôle très précis, en l'intégrant à notre quatrième trio. C'est un gars qui est doté d'un bon coup de patin, qui joue bien sur le plan défensif et qui est capable d'écouler des punitions. Sa présence amènera aussi un élément physique."

Le possible retour de Weise et l'arrivée de De La Rose ont poussé les attaquants Sven Andrighetto et Daniel Carr vers la Ligue américaine.

La démotion de Carr suprend particulièrement, lui qui a amassé sept points, dont cinq buts, en 17 matchs.

"Dans le cas de Carr, il y a beaucoup de positifs. Il a beaucoup de détermination et pour s'établir dans la LNH, c'est un processus. Il a eu de bonnes expériences, on est très satisfait de ce qu'il nous a démontré.

À son plus récent rappel, Andrighetto a joué deux rencontres, obtenant deux tirs au but et présentant un différentiel de moins-1.

"Dans le cas d'Andrighetto, a renchéri Therrien, nous l'avons placé dans des positions où nous pensions qu'il était capable de produire offensivement. C'est un gars doté d'un bon coup de patin et de belles habiletés. Depuis son rappel, on ne voyait pas les chances de marquer comme lors de son premier rappel."

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter