POLITIQUE

Jean-Paul L'Allier exposé en chapelle ardente : Québec rend hommage à un bâtisseur (PHOTOS / VIDÉO)

08/01/2016 04:15 EST | Actualisé 08/01/2016 05:31 EST

QUÉBEC – De nombreux citoyens de Québec ont rendu hommage vendredi à l’ex-maire Jean-Paul L’Allier, décédé en début de semaine à l’âge de 77 ans.

L’urne recueillant les cendres de Jean-Paul L’Allier a été exposée dans la salle du conseil municipal de l’Hôtel de Ville de Québec, où sa famille a reçu les condoléances des citoyens. Le maire Régis Labeaume a été le premier à venir se recueillir.

À l’extérieur, une foule de près de 200 personnes attendait au moment de l’ouverture des portes.

«Il était généreux et drôle. [Il y avait] beaucoup d’humour, beaucoup d’esprit dans tout ce qu’il disait», se rappelle Nicole Labrie, qui était la responsable de son agenda à l’Hôtel de Ville.

Le maire L’Allier a travaillé à embellir sa ville, ont rappelé de nombreux citoyens : que ce soit à travers la revitalisation du quartier Saint-Roch ou grâce à l’aménagement de la place D’Youville. «Il croyait que le beau attirerait le beau, et je pense qu’il a gagné son pari», a confié Jean-Robert Faucher, ex-journaliste à Radio-Canada.

Pourtant, ses projets ont d’abord été accueillis avec scepticisme, se rappelle Nicole Labrie. «Il avait beaucoup d’audace, de courage», dit-elle.

Pour sa part, le député caquiste de la région Éric Caire a souligné son héritage économique. «Jean-Paul L’Allier avait de l’ambition pour la ville de Québec», estime l’élu de la région de la Capitale-Nationale.

«Souvenez-vous, la ville de Québec, pendant longtemps, on a été un peu complexé par rapport à Montréal», dit-il en rappelant que l’économie locale était dépendante de la présence du gouvernement du Québec.

«Je pense que Jean-Paul L’Allier a vu quelque chose de beaucoup plus grand dans la ville de Québec et a travaillé à faire de Québec quelque chose de beaucoup plus grand. Et aujourd’hui, il y a une fierté dans la ville de Québec et c’est un des architectes de ça.»

Denis De Belleval, lui, était très ému au moment d’aller rendre hommage à son «grand ami». «Si on veut un monument Jean-Paul L’Allier, on a juste à regarder autour de nous et on le voit en se promenant dans les rues de Québec», dit l’ex-politicien et directeur de la Ville de Québec sous l’administration L’Allier.

Funérailles samedi

Les funérailles officielles de Jean-Paul L'Allier auront lieu samedi après-midi à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec. La cérémonie sera présidée par l'archevêque de Québec Gérald Cyprien Lacroix, et l'homélie, prononcée par l'archevêque Maurice Couture qui a côtoyé le maire L'Allier.

La Ville de Québec fait savoir qu'un nombre limité de places sera accessible au public à l'intérieur de la basilique-cathédrale.

Lors des cérémonies vendredi et samedi, des modifications au stationnement et à la circulation sont en vigueur dans le Vieux-Québec. Le stationnement est interdit notamment sur la rue des Jardins de midi à 16 h, les deux jours.

Les funérailles officielles samedi seront diffusées en direct sur ICI Radio-Canada et RDI. L'émission spéciale animée par Bruno Savard débutera à 13 h.

INOLTRE SU HUFFPOST

Jean-Paul L'Allier en chapelle ardente