DIVERTISSEMENT

Nouveau record de vente pour Adele aux États-Unis

04/01/2016 01:15 EST | Actualisé 04/01/2016 01:17 EST
ROBYN BECK via Getty Images
Adele gives the thumbs up as she receives her fifth trophy during the 54th Grammy Awards at the Staples Center in Los Angeles, California, February 12, 2012. AFP PHOTO Robyn BECK (Photo credit should read ROBYN BECK/AFP/Getty Images)

25, le dernier album d'Adele est le disque qui s'est le mieux vendu en 2015 aux États-Unis, et a fini l'année en passant six semaines consécutives en tête des classements de vente, selon les chiffres de Nielsen Music.

Le dernier opus de la chanteuse britannique s'est vendu à 7,44 millions d'exemplaires aux États-Unis en 2015, un record depuis l'album Confessions de la star du R&B Usher (7,98 millions d'exemplaires en 2004).

Mais Confessions avait néanmoins bénéficié de plus de temps pour établir ce record, puisqu'il était sorti en mars 2004, alors que 25 n'a seulement été rendu disponible à la vente qu'au mois de novembre.

L'évolution du style d'Adele

Il faut dire que l'attente était énorme autour de 25, un album mélancolique où les thèmes abordés oscillent entre nostalgie de l'enfance et chagrins amoureux. Cela faisait quatre ans - depuis 21, avec lequel Adèle avait déjà battu des records de vente aux États-Unis en 2011 et 2012 - que la chanteuse britannique n'avait pas sorti d'album.

Mais 21 n'avait pas réussi à devenir l'album le plus vendu sur le sol américain.

25 propulsé par le célébrissime morceau Hello, a battu les records de vente en première semaines aux États-Unis comme en Grande-Bretagne.

Adele a refusé de mettre son album sur les plateformes de streaming - flux sans téléchargement - ce qui ne l'a pas empêché de vendre des millions de disques, tant en version physique que numérique.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter