Bonne année 2016! Éclipses, fusées et satellites: tout ce qui va se passer dans l'espace en 2016

Publication: Mis à jour:
ESPACE 2016
NASA
Imprimer

L'année 2015 a été très riche pour l'astronomie et les missions spatiales. Entre Rosetta et Philae, les preuves de l'eau sur mars, les photos incroyables de Pluton, l'éclipse de super-lune ou encore les mystères de Cérès, ceux qui aiment lever le nez vers les étoiles ont été servis.

Si l'histoire de 2016 est encore à écrire, plusieurs événements vont , quoi qu'il arrive, se dérouler loin au-dessus de nos têtes. Le HuffPost vous propose de faire le point sur tout ce qui va se passer dans l'espace en 2016.

  • Mars : Insight
    Nasa
    En mars, la Nasa doit lancer vers Mars Insight. Ce vaisseau spatial devrait atterrir fin septembre. Une fois sur la planète rouge, Insight permettra à la Nasa d'étudier l'intérieur de la planète et comprendre les processus sismiques qui ont formé la surface martienne il y a 4 milliards d'années. La composition interne de Mars n'a pour l'instant pas été étudiée.

    Mise à jour:
    Finalement, le lancement de Mars Insight a été repoussé à 2018 suite à des problèmes d'étanchéité sur la cloche qui protège le sismomètre.
  • Mars : Exomars
    ESA
    A peu près à la même période, l'Agence spatiale européenne (ESA) va elle aussi envoyer un vaisseau sur Mars.

    Mais à l'inverse de celui de la Nasa, ce vaisseau ne se posera pas. En orbite, il récupérera des informations sur la planète rouge.

    Surtout, il permettra de guider la seconde partie de la mission Exomars, en 2018: l'atterrissage d'un vaisseau spatial contenant notamment un véhicule tout terrain équipé de 9 instruments scientifiques. Comme Curiosity, il récoltera des échantillons pour les analyser.
  • 9 mars : éclipse solaire totale
    La 10e éclipse solaire totale du XXIe siècle (quand la Lune est entre le Soleil et la Terre) sera visible depuis l'Océanie et une partie de l'Asie.
  • 4 juillet : arrivée de Juno autour de Jupiter
    Nasa
    Lancée en août 2011, la sonde américaine est sensée atteindre l'orbite de Jupiter, la plus grosse planète de notre système solaire, en juillet.

    Bardée de capteurs, Juno fera plusieurs fois le tour de la planète afin de savoir, notamment, combien d'eau est présente dans l'atmosphère de Jupiter, mais aussi analyser les champs magnétiques et de gravité de la planète.

    Avec ces éléments, les scientifiques devraient mieux comprendre l'origine de Jupiter et son fonctionnement.
  • 1er septembre : éclipse solaire "annulaire"
    Cette éclipse-ci passera sur quasiment toute l'Afrique et finira dans l'océan indien. C'est une éclipse annulaire, car la taille apparente de la Lune sera un peu plus petite que celle du soleil. Un "anneau" doré se formera donc dans le ciel.
  • Septembre : OSIRIS-REx
    Le lancement de cette sonde spatiale est inédit pour la Nasa. Osiris-Rex devrait atteindre en septembre 2017 un astéroïde (101955 - Bennu, de son petit nom), l'étudier puis prélever un échantillon du sol.

    La sonde rentrera alors sur Terre en 2023 afin que des scientifiques puissent analyser ces échantillons.
  • Septembre : clap de fin pour Rosetta
    ESA VIA GETTY IMAGES
    La mission Rosetta, qui analyse encore la comète Tchouri, devrait s'arrêter en septembre 2016. La sonde devrait même "prendre sa retraite" directement sur la comète et rejoindre le robot-atterrisseur Philae. En attendant, Rosetta devrait continuer à analyser, à 200km de distance, la comète qui fond au fur et à mesure qu'elle se rapproche du soleil.

    On ne sait pas vraiment combien de temps Philae arrivera lui à continuer à travailler pendant les quelques minutes où il arrive à recevoir assez d'énergie du soleil.
  • Fin 2016 : Dragon v2
    SpaceX
    Fin 2016, le nouveau vaisseau spatial de SpaceX, la société du milliardaire Elon Musk, devrait faire son premier vol d'essai. Et l'enjeu est de taille: le Dragon v2 a été choisi par la Nasa (avec un autre véhicule de Boeing) pour transporter les astronautes sur l'ISS.

    En effet, depuis 2011, la navette spatiale américaine est hors service. De fait, depuis cette date, la navette russe Soyouz est la seule à envoyer des hommes sur la Station Spatiale Internationale pour le moment. Le premier vol habité de la Dragon v2 devrait avoir lieu en 2017.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Close
La Terre vue de la Station spatiale internationale
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée