POLITIQUE

Brian Jean intensifie ses efforts pour unir les conservateurs albertains

27/12/2015 07:59 EST | Actualisé 27/12/2015 08:00 EST
CP

Le chef du parti Wildrose de l'Alberta, Brian Jean, intensifie ses efforts pour unifier tous les conservateurs albertains dans un seul parti de centre droit qui pourrait battre le NPD lors de l'élection provinciale de 2019.

Lors d'une entrevue avec CBC/Radio-Canada, Brian Jean a dit que des comités locaux du Wildrose étaient en discussion avec des comités progressistes-conservateurs pour savoir s'ils sont ouverts à une éventuelle union. Brian Jean a ajouté que le processus est mené selon ce que les militants souhaitent.

« Notre message n'est pas allé vers l'exécutif du Parti progressiste-conservateur », explique le chef. Il veut s'adresser aux « Albertains fiscalement conservateurs qui veulent aller de l'avant avec un seul parti ».

L'ancienne chef du Wildrose, Danielle Smith, avait aussi cité l'union des conservateurs pour justifier le changement de camps, l'an dernier, de la plupart de son caucus. Ces députés avaient rejoint les progressistes-conservateurs, alors au pouvoir.

Seuls cinq députés étaient restés fidèles au mouvement. Le Wildrose avait ensuite remporté 21 sièges lors des élections albertaines de mai 2015.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Les aurores boréales en Alberta