NOUVELLES

Aux Pays-Bas, il est légal d'échanger un cours de conduite contre des relations sexuelles

23/12/2015 02:40 EST | Actualisé 23/12/2015 02:44 EST

Le gouvernement néerlandais a confirmé lundi qu'il est légal pour un instructeur de conduite d'offrir ses cours contre un paiement «en nature», selon CNN.

Au pays des coffee shops et de la prostitution légale et régulée, les élèves pourront donc régler leur facture en payant avec le corps plutôt qu'en argent. Ce phénomène, qui toutefois « n'est pas commun » selon une attachée de presse contactée par CNN, faisait l'objet d'un litige au gouvernement.

L'Express explique que la question a été soulevée par Gert-Jan Segers, un député conservateur. Celui-ci ne s'inquiétait toutefois pas des implications morales liées au paiement « en nature ». En fait, il s'opposait plutôt au procédé pour des questions fiscales : les personnes qui accepteraient d'avoir des relations sexuelles en échange d'un service ne pourraient pas être imposées comme les travailleurs et travailleuses détenant un permis de prostitution.

Rappelons qu'aux Pays-Bas, les prostitués et prostituées sont reconnus comme des travailleurs autonomes.

Selon Metro News, deux ministres, Melanie Schultz van Haegen (Infrastructures et Environnement) et Ard van der Steur (Sécurité et Justice), ont répondu aux réticences du député conservateur. Selon elles, l'offre de services sexuels dans ce cas permet d'acquérir une leçon de conduite, pas de l'argent. La nuance est importante, car elle signifie que la chose n'est pas illégale, bien que pas non plus souhaitable ni suggérée, rappellent des officiels du gouvernement.

La pratique, surnommée « Ride for Ride », a donc vu sa légalité être confirmée au Parlement. Deux conditions majeures ont toutefois été indiquées : il faut que ce soit l'instructeur qui propose ce type de paiement et non pas l'élève, et les deux individus doivent être âgés de 18 ans ou plus.

Ces Néerlandais n'ont pas fini de nous surprendre.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Prostitutes And Gamblers Of 1940s Montreal