BIEN-ÊTRE

Miss Universe Canada critiquée pour son costume national de totem amérindien

22/12/2015 10:27 EST | Actualisé 22/12/2015 10:39 EST

Il y a de bonnes chances que vous ayez vu ou au moins entendu parler du malaise vécu dimanche au concours Miss Universe lorsque Steve Harvey a déclaré championne la mauvaise candidate. Une autre controverse de cette compétition a un peu moins retenu l'attention, et elle concerne Miss Universe Canada, Paola Nunez.

Mercredi, Nunez a participé au volet « Costume national » du concours, portant ce que plusieurs ont décrit comme un habillement « culturellement insensible » : un totem. Et on pensait que ça ne pouvait pas être pire que l'an dernier...


La tenue a été conçue par Keyther Estévez Studio, une compagnie dominicaine, et comprenait beaucoup de plumes, un couvre-chef orné d'un aigle et un pagne imitant un totem et incrusté de faux diamants. (Note : Le couvre-chef, les aigles et les totems sont des symboles sacrés des peuples des Premières nations.)


Sur Twitter, on ne s'est pas gêné pour témoigner de son indignation face à ce costume « offensant » et « insultant ».


Un totem comme costume national?



Miss Universe Canada porte un costume sans goût et offensant. Très approprié pour un événement dont Trump est le propriétaire.


Le costume de Miss Universe de l'an dernier était laid, mais il n'était pas insultant. Cette année? Non, ça ne passe pas.


Est-ce que quelqu'un d'autre trouve cela horrible, ou c'est juste moi?

Le tout serait peut-être mieux passé si la participante était autochtone, mais ce n'est pas le cas : Nunez est Dominicaine, et la compagnie qui a créé le costume vient de son pays d'origine. Voilà un exemple parfait d'appropriation culturelle.

Rendu là, on préfère le costume de hockey de l'an dernier.

miss universe pageant

Cet article initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Miss Universe 2015 Paola Nunez Valdez