BIEN-ÊTRE

Kim Kardashian lance sa propre application d'emojis

21/12/2015 11:36 EST | Actualisé 21/12/2015 11:36 EST
Alexander Tamargo via Getty Images
MIAMI BEACH, FL - OCTOBER 30: (EXCLUSIVE COVERAGE) Kim Kardashian enjoys the interactive experience at Samsung Galaxy Note II Presents: The Next Big Thing & The Ring at Soho Beach House Miami on October 30, 2012 in Miami Beach, Florida. (Photo by Alexander Tamargo/Getty Images for Samsung)

Finis les jours où on utilisait un emoji de pêche ou de pomme pour représenter un derrière, grâce à la nouvelle application emoji de Kim Kardashian.

La star de téléréalité de 35 ans et reine de l'Internet a annoncé sur Instagram qu'elle lançait sa propre application d'emojis et elle contient tout ce qu'un fan de Kardashian pourrait désirer.

Appelés «Kimojis», ils offrent de tout, des chaussures Yeezy à des poitrines censurées, en passant par Kim enceinte et même, notre préféré, Kim qui pleure.

KIMOJI

A photo posted by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on


Si vous n'êtes pas encore convaincus que les Kimojis amélioreront vos conversations par messages textes, voici quelques propositions pour les utiliser avec efficacité.

Contour Kim: Quand votre contour n'est pas du tout au point.

Coeur noir: Quand votre amour est beaucoup plus cool qu'un simple coeur rouge.

Basique: Pour ceux qui n'aiment pas le coeur noir.

Doigt du milieu: :Pas besoin de conseil, vous savez quoi en faire.

Kim enceinte: Quand vous voulez montrer un ventre enceinte à la Kim.

Kim qui pleure: Quand vos amis ne comprennent pas votre obsession pour les Kimojis.

Les fesses de Kim: Pour utilisation dans toutes les situations.


Notre seule question: verrons-nous bientôt un emoji de North ou de Saint?

SAINT WEST

A photo posted by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on

Kim Kardashian: les moments les plus dénudés

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

» Abonnez-vous à l'infolettre quotidienne du HuffPost Québec Style

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter