NOUVELLES

Cédrika Provencher: les recherches se poursuivent à effectifs réduits

21/12/2015 02:38 EST | Actualisé 21/12/2015 02:38 EST

La Sûreté du Québec (SQ) poursuit les recherches à effectifs réduits dans la forêt en bordure de l'autoroute 40, à Trois-Rivières, où des ossements de Cédrika Provencher ont été découverts le 11 décembre.

Un texte de Michelle Raza

Bien qu'il ait été question que 200 policiers soient à nouveau déployés sur le terrain, ils n'étaient que quelques dizaines lundi matin. La SQ refuse toutefois de dire combien de policiers prennent part aux recherches.

Les effectifs policiers avaient été réduits à 50 personnes pendant la fin de semaine.

Les policiers ont toujours espoir de trouver un indice pour élucider la disparition de Cédrika Provencher, en juillet 2007. La SQ fait cependant preuve d'une grande discrétion pour ce qui est du résultat des fouilles entreprises depuis une semaine et demie.

Les gens émus par l'histoire de la fillette de Trois-Rivières continuent à venir porter des fleurs et des animaux en peluche sur le site où ses ossements ont été découverts. Dimanche, plus d'une centaine de personnes se sont rendues sur les lieux.

Des rassemblements à la mémoire de Cédrika

Par ailleurs, les premiers hommages à la mémoire de Cédrika Provencher se sont déroulés samedi soir, à Trois-Rivières.

Environ 250 personnes se sont rendues au parc Chapais, en fin d'après-midi, là où la fillette avait été aperçue pour la dernière fois, le 31 juillet 2007.

Plus tard en soirée, un autre rassemblement a eu lieu à la basilique du sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Avec les informations de Pierre Marceau

Découverte des restes de Cédrika Provencher: réactions Twitter


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter