NOUVELLES

Affaire Cédrika Provencher: On protège les meurtriers en prison, déplore le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque (VIDÉO)

13/12/2015 04:08 EST | Actualisé 13/12/2015 04:18 EST

Le maire de Trois-Rivières a avoué être surpris par la découverte des restes de la petite Cédrika Provencher dans un secteur boisé, en marge de l'autoroute 40 Est, près du village de Saint-Maurice. «Qui aurait pensé venir ici? Il y a tellement de places à aller voir», s'étonne Yves Lévesque.

Touché par ce drame, M. Lévesque espère que le meurtre qu’il qualifie de «crapuleux» soit résolu. Il n'est toutefois pas convaincu que le responsable aura une peine à la hauteur de la gravité de son crime.

«Cette personne là, si elle est attrapée un jour, on va la protéger en prison. On devrait être protégé par la société normale et quand on est attrapé comme ça, on les protège en prison. Moi, j’ai de la misère avec ça», déplore le maire en spécifiant ne pas pour autant être en faveur de la peine de mort.

Découverte des restes de Cédrika Provencher: réactions Twitter

LIRE AUSSI:

» Les restes de Cédrika Provencher retrouvés

» Le Québec rend hommage à Cédrika

» Qui a tué Cédrika Provencher? «L'étau se resserre», dit un ancien policier

» «Maintenant, le deuil peut commencer à se faire tranquillement», dit le père de Cédrika

» Le deuil de la famille va pouvoir commencer, dit la directrice d'Enfant-Retour Québec

» Un film sur la disparition de Cédrika Provencher

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter