POLITIQUE

Secteur public: la FSSS-CSN demande 10 autres journées de grève à ses membres

01/12/2015 10:26 EST | Actualisé 01/12/2016 05:12 EST

MONTRÉAL — La Fédération de la santé et des services sociaux de la CSN estime que les trois journées de grève que peut encore tenir le front commun ne sont pas suffisantes. Elle sollicite de ses membres un mandat pour tenir 10 autres journées de grève.

La FSSS représente quelque 110 000 membres dans le secteur public de la santé et des services sociaux.

Ses 600 délégués réunis à La Malbaie ont décidé de recommander à leurs membres une telle banque de 10 autres journées de grève à être tenues au moment jugé opportun, afin d'accroître la pression sur le gouvernement Couillard, avec lequel ils négocient depuis plusieurs mois.

Le front commun intersyndical, dont la FSSS fait partie par le biais de la CSN, a déjà annoncé la tenue d'une autre journée de grève le 9 décembre si les négociations ne sont pas jugées suffisamment fructueuses avec le gouvernement du Québec. Il détenait déjà un mandat de six journées de grève et en a tenu trois à ce jour selon un mode de grèves tournantes par région. Il lui en reste donc trois à son mandat actuel.

Pendant ce temps, les négociations se poursuivent de façon intensive avec Québec. Quelques ententes de principe ont été conclues avec certains syndicats, mais aux tables sectorielles seulement, c'est-à-dire concernant les clauses qui ne traitent pas des salaires et du régime de retraite.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Manifestation de l'ASSE contre l'austérité (5 novembre 2015)