NOUVELLES

Anonymous publie en ligne des informations sur des supposés membres du Ku Klux Klan

06/11/2015 12:41 EST | Actualisé 06/11/2015 12:50 EST

Le collectif de hackeurs Anonymous a dévoilé une liste très attendue, jeudi soir : celle de membres et partisans présumés du Ku Klux Klang.

Anonymus a commencé à s'intéresser au KKK à la suite du décès de Michael Brown, un Noir de Ferguson, (banlieue de St-Louis, dans le Missouri). Le groupe avait révélé les informations de quelques individus plus tôt cette semaine en promettant de mettre en ligne l'entièreté de leurs données le 5 novembre, à l'occasion du Guy Fawkes Day, une commémoration surtout célébrée au Royaume-Uni.

Les données, qui ont été publiées sur Pastebin, sont précédées d'un texte passionné expliquant pourquoi Anonymus a voulu publier ces informations.

« Nous espérons qu'Opération KKK va, en partie, permettre un dialogue constructif à propos du racisme, de la terreur raciale et de la liberté d'expression », indique l'organisation. « La raison pour laquelle nous avons enlevé le "capuchon" de ces individus n'est pas liée à leur identité, mais plutôt à ce que symbolisent ces "capuchons" dans la société. »

Les pirates informatiques ont rassemblé ces informations pendant 11 mois, selon Anonymous, faisant de leur mieux pour confirmer l'identité des personnes qui sont sur la liste. Ils ont utilisé des données publiques et des dossiers scolaires en plus d'entrevues avec des experts et avec des membres du KKK.

« Nous considérons que ce "data dump" est une forme de résistance contre la violence et les tactiques d'intimidation utilisées contre le public par plusieurs membres du Ku Klux Klang à travers l'histoire », a déclaré le collectif.

Cet article initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

A day in the life of the KKK