POLITIQUE

Abus contre des femmes autochtones de Val-d'Or : Québec était au courant depuis cinq mois

23/10/2015 11:19 EDT | Actualisé 23/10/2015 12:03 EDT

Talonnée par les journalistes sur le fait que son ministère était au courant depuis des semaines des allégations qui pesaient contre des agents de la Sûreté du Québec à Val-d'Or, la ministre Lise Thériault a admis que le gouvernement était au courant.

Elle a toutefois défendu le travail de ses enquêteurs et affirme qu'ils n'avaient pas toutes les informations nécessaires à ce moment.

LIRE AUSSI:

»Le SPVM enquêtera sur les policiers abuseurs

» Quand la police est une menace pour les femmes autochtones de Val-d'Or

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Des femmes autochtones agressées par des policiers