NOUVELLES

Premier revers en 7 matchs pour l'Impact de Montréal

03/10/2015 10:17 EDT | Actualisé 03/10/2015 10:17 EDT
Alex Menendez via Getty Images
ORLANDO, FL - OCTOBER 03: Didier Drogba #11 of Montreal Impact is seen as he warms up prior to a MLS soccer match between the Montreal Impact and the Orlando City SC at the Orlando Citrus Bowl on October 3, 2015 in Orlando, Florida. (Photo by Alex Menendez/Getty Images)

Avec la tête sur le billot, l'Orlando City SC a évité le coup de hache de l'Impact de Montréal en l'emportant 2-1, samedi.

Une victoire de l'Impact (12-12-6) lui aurait permis de confirmer sa place en éliminatoires et de mettre fin aux espoirs d'Orlando (11-13-8). Cependant, l'Impact a finalement encaissé une première défaite en sept parties (4-1-2) sous les ordres de Mauro Biello.

Orlando a signé une quatrième victoire d'affilée et l'équipe d'expansion est de retour à un point de l'Impact et du dernier rang donnant accès aux éliminatoires dans l'Association de l'Est. Cyle Larin et Seb Hines ont marqué pour Orlando, tandis que Dominic Oduro a fait mouche pour l'Impact.

Didier Drogba, joueur du mois de septembre dans la MLS, a fait son entrée dans le match à la 59e minute alors que le pointage était de 1-1. Auteur de sept buts à ses cinq matchs précédents, Drogba a bien tenté de permettre à l'Impact de quitter avec au moins un point, mais même les efforts de l'étoile ivoirienne n'ont pas été suffisants.

L'Impact poursuivra son voyage avec un arrêt à New York mercredi, pour y affronter les Red Bulls.

Un match de séries

Le match a connu un faux départ puisqu'il a été interrompu pendant environ six minutes quand les défenseurs d'Orlando Tommy Redding et Rafael Ramos se sont cogné la tête en voulant jouer le ballon à la quatrième minute. Les deux hommes sont tombés au combat et ont dû être remplacés.

Orlando a contrôlé le ballon pendant la première demie heure de jeu, mais l'imprécision de ses frappes a retardé l'ouverture du pointage jusqu'à la 33e minute. Larin a alors profité d'un jeu en retrait raté par Nigel Reo-Coker pour récupérer le ballon et s'amener devant Evan Bush, qui s'en voudra de ne pas avoir mieux fait contre le tir de la recrue.

L'Impact a répliqué à la 43e minute. Le gardien Tally Hall a mal contrôlé un centre de Reo-Coker et Oduro lui a volé le ballon avant de tirer dans une cage béante.

Dans un match crucial, les joueurs des deux équipes ont souvent paru être à fleur de peau et il y a eu quelques débordements à l'endroit de l'arbitre Edvin Jurisevic. Andrés Romero et Johan Venegas l'ont enguirlandé du côté de l'Impact, tandis que Hall lui a aussi dit le fond de sa pensée après le but d'Oduro. Un total de cinq cartons jaunes ont été distribués par Jurisevic en première demie.

C'est avec des esprits plus calmes que les joueurs ont entamé la deuxième demie.

Brek Shea est passé à quelques centimètres de briser l'égalité à la 51e minute, mais sa longue frappe s'est écrasée contre la barre horizontale derrière Bush.

Hines a finalement tranché à la 80e minute. Le ballon est resté coincé dans la surface montréalaise après un coup franc et Hines a décoché une frappe parfaite à la volée.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Les dix compétitions sportives les plus rentables