POLITIQUE

La forteresse libérale de NDG-Westmount pourrait-elle tomber? (VIDÉO)

30/09/2015 05:40 EDT | Actualisé 30/09/2015 06:53 EDT

À Westmount, la coutume veut qu'à chaque élection, une forte majorité d'électeurs votent pour le Parti libéral. Mais avec la nouvelle carte électorale, la circonscription s'étend jusqu'à Notre-Dame-de-Grâce et Montréal-Ouest, et le NPD croit réellement en ses chances de gagner.

Un texte de Vincent Maisonneuve

« C'est difficile de faire changer d'allégeance un secteur qui vit dans le confort », lance un passant qui prédit une victoire libérale. Pourtant, à la lumière du scrutin de 2011, la lutte dans Notre-Dame-de-Grâce-Westmount pourrait être très serrée.

Un chômeur croisé à l'angle des rues Sherbrooke et Melrose dans Notre-Dame-de-Grâce compte bien voter pour le candidat néo-démocrate. « Je vais voter pour... What's his name... NDP », explique-t-il dans un mélange de français et d'anglais.

Une lutte qui se joue sur le terrain

Le libéral Marc Garneau ne tient rien pour acquis.

« Je suis certainement conscient du fait que j'ai un adversaire de taille dans le NPD cette fois-ci. Pour cette raison, j'ai commencé mon porte-à-porte l'automne dernier. » — Marc Garneau

L'adversaire néodémocrate est James Hughes, ancien directeur de la Mission Old Brewery. Nous le rencontrons à la gare de Montréal-Ouest, où il est accompagné d'une dizaine de bénévoles qui portent tous un chandail orange aux couleurs du parti. Lui aussi prédit une course très serrée.

« Ça risque de devenir super intéressant le 19 octobre. » — James Hughes

« Je voterai pour Harper, lance un passant rencontré plus à l'est, rue Monkland. Ce partisan conservateur, dans la soixantaine avancée, croit néanmoins que la course se jouera entre les libéraux et les néo-démocrates. « Il y a des possibilités que le NPD gagne. Le monsieur qui se présente est un bonhomme très correct », ajoute-t-il.

Non loin de là, un jeune anglophone dans la vingtaine pense plutôt donner son vote aux libéraux : « Le parti qui représente plus le middle class, je vais voter pour lui ».

elections federales

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Vidéos insolites à ne pas manquer des élections fédérales 2015