BIEN-ÊTRE

Que signifie cette douleur? L'ultime guide pratique pour les douleurs corporelles

28/09/2015 12:00 EDT
Patrik Giardino via Getty Images
Woman rubbing shoulder, rear view

Nous le savons : vous êtes très occupés! Vous n’avez ni le temps ni l’énergie pour consulter Web MD ou vous rendre à la clinique chaque fois que vous ressentez une douleur à une jointure ou ailleurs, alors pour vous simplifier la vie, nous avons compilé une liste concise et précise des douleurs les plus communes et de leurs causes.

Gardez-le dans un endroit facile à consulter pour ces fois où vous ressentez un peu plus de douleur qu’à l’habitude.

  • Douleur au cou
    Getty
    Les douleurs au cou sont parfois de vrais maux de tête! (Désolé pour le mauvais jeu de mots.) Les douleurs aux cou trouvent souvent leurs origines dans un effort trop intense pour soulever un objet lourd ou dans une mauvaise posture de sommeil. La bonne nouvelle est que les blessures mineures aux tissus mous du cou guérissent généralement toutes seules au fil de temps. Pour un soulagement rapide des petites douleurs au cou, les compresses chaudes ou froides peuvent être de bon secours. Pour des douleurs modérées ou arthritiques, l’utilisation d’analgésiques sans prescription et du repos dans vos tâches quotidiennes (incluant les efforts physiques et la pratique de sports) est plutôt à recommander.
  • Douleur aux genoux
    Getty
    Bien que ce soit une zone plutôt petite de notre corps, l’articulation du genou est souvent un facteur important de nos petits bobos au quotidien. Avoir recours au RGCE (repos, glace, compression, élévation) peut être très efficace afin d’empêcher les douleurs mineures aux genoux de s’aggraver. Cela coule de source, mais tâchez d’éviter les activités et exercices à fort impact jusqu’à ce que votre genou soit débarrassé de toute douleur.
  • Douleurs au ventre
    Getty
    Lorsqu’il est question de douleurs au ventre ou à l’abdomen, la question n’est pas de savoir si cela va vous arriver, mais quand. Il y a de nombreux types de maux de ventre qui peuvent être causés par des empoisonnements alimentaires, des infections, des inflammations et des troubles intestinaux. Les douleurs abdominales modérées se résorbent habituellement d’elles-mêmes, sans nécessiter de traitement ou de consultation. Dans le cas des ballonnements, un médicament contre les gaz sans prescription fera généralement l’affaire. Les analgésiques peuvent soulager les nausées, les maux d’estomac et la diarrhée. Quant aux problèmes de reflux gastrique (brûlures d’estomac), les antiacides avec ou sans prescription sont la meilleure solution.
  • Douleurs aux pieds
    Getty
    Que ce soit la plante, l’arche, le talon ou les orteils, un mal de pied peut grandement affecter les activités au quotidien et la qualité de vie. Les douleurs faibles à sévères au pied les plus communes proviennent d’infections, d’étirements des tendons, de l’arthrite ou d’une inflammation. Selon la nature de la douleur, le RGCE (repos, glace, compression, élévation) et l’utilisation d’analgésiques sans prescription sont recommandés. Pour les douleurs plus sévères, l’utilisation d’un support pour la cheville, d’orthèses et le port de souliers mieux ajustés peuvent grandement contribuer à réduire les douleurs chroniques aux pieds.
  • Douleur au poignet
    Getty
    Les problèmes reliés au poignet sont aussi communs que vexants. Les douleurs au poignet (os, jointure, carpes) sont souvent causées par des blessures reliées à des tâches répétitives du quotidien. L’une des causes les plus communes est le redouté syndrome du tunnel carpien — aussi appelé incarcération du nerf médian — qui peut être provoqué par des causes aussi diverses que de jouer au racquetball ou taper à l’ordinateur. Le traitement des douleurs au poignet nécessite du repos, des antiinflammatoires et, dans les cas les plus sévères, une chirurgie. Consultez un médecin pour un diagnostic plus complet et précis.

Une présentation des Gélules MotriMAX™ 12 heures!

INOLTRE SU HUFFPOST

Fibromyalgie: Les visages de la douleur invisible