NOUVELLES

Patinage de vitesse: Marianne St-Gelais remporte les deux épreuves féminines

19/09/2015 10:28 EDT | Actualisé 19/09/2015 10:28 EDT
ASSOCIATED PRESS
Marianne St-Gelais, of Canada, leads the field to win the women's 1500m short track final B at the Krylatskoye skating center during the short track world championships, in Moscow, Russia, on Saturday, March 14, 2015. (AP Photo/Ivan Sekretarev)

MONTRÉAL _ Marianne St-Gelais a remporté les deux épreuves féminines au programme tandis que Samuel Girard et Olivier Jean ont respectivement mérité la victoire au 1000 m et 1500 m, samedi, à l'occasion de la deuxième journée des sélections en vue des Coupes du monde d'automne, en patinage de vitesse.

St-Gelais de Saint-Félicien, s'est imposée au 1000 et au 1500 m, se retrouvant avec quatre victoires en autant d'épreuves à ce point-ci. Vendredi, elle avait remporté le 500 m et la première des deux courses de 1500 m.

Au 1000 m samedi, elle a devancé en grande finale Kim Boutin de Sherbrooke, Kasandra Bradette de Saint-Félicien, et Audrey Phaneuf, de Boucherville. Puis, au 1500m, St-Gelais a pris la première place suivie de Valérie Maltais, de La Baie, et de Boutin.

St-Gelais tentera de balayer les épreuves féminines de cette compétition, dimanche, alors qu'aura lieu la présentation des deuxièmes courses du 500 m et du 1000 m.

Chez les hommes, Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, a remporté la première épreuve du 1000 m en dépassant Charles Hamelin de Sainte-Julie, à la sortie d'un des virages du dernier tour de l'épreuve.

Au 1500 m, Girard a pris la troisième position derrière le vainqueur Olivier Jean de Lachenaie, et Charle Cournoyer.

Les patineurs visent une qualification au sein de l'équipe canadienne pour les quatre premières Coupes du monde de la saison 2015-2016, incluant à Montréal, du 30 octobre au 1er novembre, et à Toronto, du 6 au 8 novembre.

Le Canada enverra six hommes et six femmes à ces Coupes du monde.

Les trois premiers patineurs au classement cumulatif selon les points accumulés dans leurs deux meilleures distances se qualifieront automatiquement pour les Coupes du monde. Les trois autres positions par sexe seront des choix discrétionnaires.

Les six patineurs qui se qualifieront selon le classement cumulatif seront nommés plus tard cette semain,e alors que les six choix discrétionnaires le seront dans quelques semaines.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter