DIVERTISSEMENT

Metallica inaugure la scène du Centre Vidéotron (VIDÉO/PHOTOS)

17/09/2015 12:11 EDT | Actualisé 17/09/2015 12:39 EDT

QUÉBEC - Metallica a offert un test de son grandeur nature au nouveau Centre Vidéotron mercredi soir.

Le groupe de James Hetfield a été le premier à fouler les planches du nouvel amphithéâtre de la ville de Québec.

«Comment est le son? Il passe le test Metallica? Ce serait dommage de devoir le recommencer», a lancé James Hetfield en milieu de soirée.

Oui, James, le son est bon. Très bon.

Metallica s'est présenté sur une scène centrale au milieu de la «patinoire» mercredi. Les chanteurs et les musiciens se sont relayés aux divers micros autour de la scène afin de ne laisser personne en reste.

«Nous sommes très reconnaissants d'être le premier band à jouer ici», a lancé James Hetfield. Deux jours plus tôt, le groupe avait aussi eu le privilège d'être le dernier à monter sur la scène du vieux Colisée, qui sera bientôt détruit.

Metallica a été accueilli par une foule en délire de près de 20 000 personnes.

Le groupe a démarré en force avec Creeping Death, avant d'enchaîner avec Master of Puppets. Le ton était donné.

La foule ne s'est pas faite prier pour accompagner le chanteur James Hetfield sur les refrains ou en ponctuant les chansons de «hey, hey».

Le groupe a servi plusieurs de ses chansons des années 1980, dont les titres Battery et Welcome Home (Sanitorium). L’album noir éponyme a aussi été honoré avec Sad but True, notamment.

Petite fausse note, le choix de Unforgiven II, plutôt que la version originale, a été l’unique moment faible de la soirée.

Autrement, les gars de Metallica sont généreux sur scène. Outre le chanteur très présent, Lars Ulrich n'hésite pas à sortir de derrière sa batterie pour venir haranguer la foule. Robert Trujillo, lui, fait le fanfaron avec sa basse.

Le tout s’est terminé comme il se doit, avec un enchaînement de Nothing Else Matters et Enter Sandman, alors que des ballons noirs à l’effigie du groupe tombaient des hauteurs du Centre Vidéotron.

Première partie

Par contre, le choix de Baroness en première partie avait de quoi laisser songeur. Même certains aficionados du métal avouaient ne pas connaître le groupe.

Ce dernier n'a d'ailleurs pas soulevé l'enthousiasme de la foule.

Metallica au Centre Vidéotron


Metallica au Colisée de Québec - 14 septembre 2015

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter