DIVERTISSEMENT

TIFF 2015: Helen Mirren, vedette d'«Eye in the Sky», s'interroge sur les drones

14/09/2015 11:06 EDT | Actualisé 14/09/2016 05:12 EDT
Sonia Recchia via Getty Images
TORONTO, ON - SEPTEMBER 12: Actress Helen Mirren attends the 'Trumbo' premiere during the 2015 Toronto International Film Festival at The Elgin on September 12, 2015 in Toronto, Canada. (Photo by Sonia Recchia/WireImage)

Helen Mirren a vanté l'à-propos de son plus récent film, le suspense militaire «Eye in the Sky», qui sera présenté mardi au Festival international du film de Toronto (TIFF).

Le thriller réalisé par Gavin Hood («Tsotsi») et basé sur un scénario de Guy Hibbert raconte l'histoire d'une mission de drones dirigée par les Britanniques à Nairobi, au Kenya. Il sera présenté en première mondiale moins d'un mois après que les forces britanniques eurent utilisé un drone pour tuer trois combattants du groupe armé État islamique en Syrie, dont deux citoyens britanniques.

«Ce dont je suis très fière au sujet de ce film — au sujet de la manière de Gavin d'aborder le sujet —, c'est que c'est très nuancé et que la morale de cette histoire est que chacun d'entre nous doit s'asseoir et dire: "Je ne sais pas. Je ne sais pas quoi faire"», a souligné Helen Mirren.

LIRE AUSSI:

»Festival international du film de Toronto 2015: 40 ans de cinéma

»«Demolition» de Jean-Marc Vallée: Bande-annonce dévoilée

»40e TIFF: le cinéma canadien ne sera plus confiné à des programmes spéciaux

»Le TIFF en chiffres, d'hier à aujourd'hui

»TIFF 2015: les 10 films à surveiller

«Je crois que c'est urgent [de se questionner], car toute la question de la guerre au moyen de drones est une manière de plus en plus populaire de combattre», a ajouté l'actrice nommée quatre fois aux Oscars et récompensée pour le rôle-titre dans «Sa Majesté la Reine».  

L'action d'«Eye in the Sky» se concentre sur une frappe de drone planifiée contre un groupe terroriste somalien, qui se complique quand une innocente jeune fille fait son apparition. Les caméras suivent le débat enflammé qui s'ensuit, alors que les responsables militaires et politiques considèrent la possibilité d'un dommage collatéral, les ramifications juridiques de l'évènement et ses effets de propagande.

«Je crois que ce film aborde tous ces questionnements difficiles et je crois qu'il le fait avec une grande intelligence», a noté Mme Mirren, qui y joue le rôle d'un colonel. La distribution comprend également Aaron Paul, Alan Rickman et Iain Glen.

«Il soulève les questions pour nous, a-t-elle poursuivi. Je crois qu'il nous incombe de poser ces questions et de les considérer.»

TIFF 2015 en images

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter