NOUVELLES

Lancement d'une Fondation Raif Badawi en faveur de la liberté d'expression (VIDÉO)

11/09/2015 01:13 EDT | Actualisé 11/09/2016 05:12 EDT

MONTRÉAL — Des gens qui appuient la cause de Raif Badawi viennent de lancer la Fondation Raif Badawi pour la liberté, qui aura pour but de promouvoir la liberté de presse et d'expression.

La fondation doit aussi se consacrer à faire de l'information, de l'éducation, en organisant des ateliers, des conférences et colloques pour soutenir la recherche.

La fondation a déjà comme membres honoraires le prix Nobel Desmond Tutu et l'écrivain Salman Rushdie, ont précisé ces organisateurs, vendredi, au cours d'une rencontre avec la presse à Montréal.

La femme de M. Badawi, Ensaf Haidr, se trouvait d'ailleurs en Allemagne vendredi pour y rencontrer des représentants qui appuient la cause. Elle s'est brièvement adressée aux organisateurs de la fondation à Montréal par vidéoconférence.

Bien que toujours emprisonné en Arabie Saoudite, M. Badawi a été nommé président honoraire de la fondation, a souligné la directrice générale de la fondation et cofondatrice, avec Mme Haidr, Évelyne Abitbol. M. Badawi est emprisonné depuis juin 2012 et a été condamné à recevoir 1000 coups de fouet pour insulte à l'Islam et apostasie.

Mme Abitbol en a profité pour lancer une invitation aux chefs des principaux partis politiques en campagne électorale au Canada, afin qu'ils prennent position en faveur de la liberté de presse et qu'ils proposent des mesures pour accélérer la libération de M. Badawi.


Qui est Raif Badawi?

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter