DIVERTISSEMENT

L'acteur Danny Glover tourne un film sur l'épidémie d'Ebola au Nigeria

10/09/2015 03:36 EDT | Actualisé 10/09/2016 05:12 EDT
Sunday Alamba/AP
U.S actor Danny Glover speaks to The Associated Press during an interview in Lagos, Nigeria Thursday, Sept. 10, 2015. Glover is in Nigeria to star in a movie based on people who risked and sacrificed their lives to stop the spread of Ebola in Africa's most populous country. (AP Photo/Sunday Alamba)

L'acteur américain Danny Glover se trouve actuellement au Nigeria où il tourne un film inspiré de ceux qui ont risqué ou sacrifié leur vie pour contrer l'épidémie d'Ebola dans le pays le plus peuplé d'Afrique.

Glover a déclaré jeudi qu'il était fier de participer au film, intitulé «93 Days», en raison de ce que les personnages ont accompli dans la vraie vie. L'actrice nigériane Bimbo Akintola tiendra le rôle de la Dre Stella Ameyo Adadevoh, qui a diagnostiqué le premier cas d'Ebola au Nigeria et s'est entêtée dans sa décision de ne pas permettre au Libérien infecté de quitter l'hôpital, malgré la pression pour le laisser partir.

Mme Adadevoh est finalement décédée, tout comme sept autres personnes ayant contracté la maladie mortelle. Ses gestes ont permis de contenir rapidement le virus hautement contagieux.

Danny Glover interprétera le directeur de l'hôpital où travaillait la Dre Adadevoh.

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

  • James et Tamah Mulbah
    John Moore via Getty Images
    James Mulbah, 2 ans, pose avec sa mère, Tamah Mulbah, 28 ans, qui a aussi guéri d'Ebola dans la section à risque bas du centre d etraitement, le 16 octobre 2014 à Paynesville, Liberia.
  • Benetha Coleman
    John Moore via Getty Images
    Benetha Coleman, 24 ans, le 16 octobre 2014 à Paynesville. Elle déclare que son mari et ses deux enfants ont succombé à l'épidémie.
  • Jeremra Cooper
    John Moore via Getty Images
    Jeremra Cooper, 16 ans, se protège de la chaleur, le 16 octobre 2014, à Paynesville. Il dit avoir perdu six membres de sa famille à cause de l'épidémie et s'être remis après un mois.
  • Zaizay Mulbah et Mark Jerry
    John Moore via Getty Images
    Zaizay Mulbah, 34 ans, et Mark Jerry, 30 ans, attendent de commencer leurs heures de travail au centre de traitement de Médecins sans frontières, le 12 octobre 2014 à Paynesville.
  • Eric Forkpa
    John Moore via Getty Images
    Eric Forkpa, 23 ans, le 16 octobre 2014, à Paynesville. Cet étudiant en ingénierie déclare avoir été contaminé par son oncle, qui lui a succombé. Il a passé 18 jours au centre de traitement.
  • Emanuel Jolo
    John Moore via Getty Images
    Emanuel Jolo, 19 ans, dans le centre de traitement de Paynesville, le 16 octobre 2014. Il a perdu six membres de sa famille et aurait été contaminé en lavant le corps de son père.
  • Sontay Massaley
    John Moore via Getty Images
    Sontay Massaley, 37 ans, sort du centre de traitement le 12 octobre 2014, à Paynesville. Elle travaillait comme vendeuse de rue avant d'attraper le virus.
  • Victoria Masah
    John Moore via Getty Images
    Victoria Masah, 28 ans, le 16 octobre 2014, à Paynesville. Son mari et deux de ses enfants seraient morts d'Ebola.
  • Abrahim Quota
    John Moore via Getty Images
    Abrahim Quota, 5 ans, devant le centre de traitement JFK de Monrovia, le 13 octobre 2014. Il était arrivé deux jours auparavant au centre avec ses parents, tous deux décédés depuis.
  • Lassana Jabeteh
    John Moore via Getty Images
    Lassana Jabeteh, 36 ans, avant de commencer sa journée en tant que garde-malade au centre de traitement de Paynesville, le 12 octobre 2014. Ce chauffeur de taxi dit avoir contracté le virus en transportant un policier infecté qui a vomi dans sa voiture sur le chemin de l'hôpital.