DIVERTISSEMENT
27/07/2015 11:46 EDT | Actualisé 27/07/2015 11:47 EDT

Snoop Dogg a filmé ses déboires avec la police en Suède (VIDÉOS)

Instagram

Snoop Dogg est connu pour ses démêlés avec la justice. Arrêté à plusieurs reprises pour détention d'armes et de stupéfiants.

Après avoir été arrêté en Suède où il se produisait en concert, le rappeur a décidé de montrer sa version de l'histoire à travers des vidéos postées sur Instagram. Les policiers ont jugé que la star était sous l'influence de stupéfiants. Ce qu'a totalement nié Snoop Dogg (qui n'a le plus souvent pas besoin de ça).

Sur la première vidéo, il est dehors en compagnie des forces de l'ordre. Il clame alors avoir été arrêté sans aucune justification: "Nous avons été questionnés par la police pour rien!" Il accuse même la police de l'avoir arrêté par profilage racial. Le chanteur continue de filmer sous les cris des policiers: "Attends une seconde, nous t'avons arrêté pour rien?".


Sur une seconde vidéo, visiblement prise quelques minutes plus tard, Snoop Dogg se filme cette fois dans la voiture de police: "Je n'ai rien fait. Tout ce que j'ai fait, c'est venir dans ce pays pour faire un concert et maintenant, je dois aller au commissariat pour rien". Cette fois-ci, le producteur américain est interrompu par aucune voix. On peut se demander comment il a réussi à se filmer dans des situations pareilles.

Ftp . On mamas !!

Une vidéo publiée par snoopdogg (@snoopdogg) le


Il a publié une troisième vidéo dans la pénombre où il indique être "dans la voiture de police". Il en profite pour faire un règlement de compte verbal: "Je ne reviendrai pas dans votre pays, remerciez le chef de votre police et tous ceux qui y travaillent. C'est vrai, merci, mais je m'en vais". Il utilise à chaque fois la même légende pour ses vidéos: "FTP" pour "Fuck the police".

Ftp

Une vidéo publiée par snoopdogg (@snoopdogg) le

Cependant, les aventures de Snoop Dogg ne sont pas terminées. Il se filme une dernière fois directement du commissariat, lunette de soleil sur le nez. Il déclare être victime de "profilage racial" et s'excuse auprès "des fans parce qu'[il] ne reviendra jamais dans ce pays".

Il a ensuite publié une photo de lui lors d'un concert avec comme légende: "Tous mes fans de Suède, vous pouvez accuser votre département de police pour ne plus jamais me voir à nouveau dans votre beau pays, ce sont toujours quelques connards qui font des conneries pour tout le monde, c'est vrai! Merci! Allez-vous faire foutre la police. Et je fume toujours". Visiblement, la star n'a pas fini de décolérer.


Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Snoop Dogg en quelques titres