NOUVELLES

L'ex-directeur du Musée d'art contemporain de Montréal, Marcel Brisebois, accusé d'infractions à caractère sexuel

23/06/2015 03:38 EDT | Actualisé 23/06/2015 04:36 EDT
Radio-Canada

Marcel Brisebois, l'ancien directeur général du Musée d'art contemporain de Montréal (MAC) et ancien animateur de radio et de télévision, a été arrêté à Montréal mardi : il fait face à quatre chefs d'accusation, soit deux pour grossière indécence et deux pour attentat à la pudeur sur un mineur.

Les faits qu'on lui reproche se seraient produits de la fin des années 1960 jusqu'au début des années 1980, sur une victime présumée qui ne peut être identifiée parce qu'elle était mineure à l'époque, a fait savoir la Sûreté du Québec (SQ).

Marcel Brisebois était alors professeur de philosophie au Cégep de Valleyfield, puis secrétaire général de cet établissement.

L'homme de 83 ans a été formellement accusé au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield, mardi après-midi.

M. Brisebois était visé par un mandat d'arrestation émis le 15 juin.

Il est actuellement président de la Commission canadienne d'examen des exportations de biens culturels, et son mandat venait tout juste d'être renouvelé en mars dernier pour trois ans par le gouvernement fédéral.

Un parcours prestigieux

Né à Valleyfield en 1933, l'homme est licencié en théologie du Grand Séminaire de Montréal. Il a aussi étudié la philosophie à la Sorbonne ainsi que l'histoire de l'art et il a enseigné la philosophie pendant plusieurs années au Collège de Valleyfield. Parallèlement à son enseignement, il a animé plusieurs émissions à Radio-Canada.

Il a eu beaucoup d'influence sur la scène artistique et muséale québécoise et a été le directeur général du prestigieux MAC de 1985 à 2004.

Marcel Brisebois a été nommé chevalier de l'Ordre de la Légion d'honneur, membre de l'Ordre du Canada, Chapelain magistral de l'Ordre souverain et militaire de Malte et membre de l'Ordre de la Pléiade.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter