POLITIQUE

Le ministre des Affaires étrangères Rob Nicholson marque «le soutien indéfectible» du Canada à Israël (VIDÉO)

03/06/2015 01:49 EDT | Actualisé 03/06/2015 02:46 EDT

Le nouveau ministre des Affaires étrangères, Rob Nicholson, est en visite en Israël pour marquer "le soutien indéfectible" du Canada à l'État hébreu.

Le ministre Nicholson, qui a hérité du portefeuille des Affaires étrangères en février après le départ de John Baird, doit aussi rencontrer, lors de cette visite au Proche-Orient, des représentants palestiniens à Ramallah.

Cette visite d'un ministre canadien - la deuxième en moins de cinq mois - est organisée alors qu'Israël est l'objet de critiques croissantes dans le monde pour ses politiques et pour l'impasse dans les pourparlers de paix avec les Palestiniens.

La semaine dernière, les Palestiniens ont vainement demandé l'exclusion d'Israël de la Fédération internationale de football (FIFA).

Mardi, le président américain, Barack Obama, a soutenu, dans une entrevue à une chaîne de télévision israélienne, que le monde était sceptique devant la volonté réelle du premier ministre Benyamin Nétanyahou - réélu en mars dernier - de conclure une paix durable au Proche-Orient.

Le ministre Nicholson a indiqué à M. Nétanyahou, mercredi, que le Canada comprenait bien qu'Israël se trouvait "dans une région où la répression et l'instabilité sont la réalité".

"Le Canada ne se contentera pas d'être accommodant simplement pour éviter de faire des vagues. Nous continuerons de nous porter à la défense de ce qui est juste et bon, et nous lutterons contre les efforts internationaux visant à porter atteinte à la légitimité de l'État d'Israël", a réitéré le ministre canadien, selon un communiqué de son cabinet.

Le ministre a aussi déposé une couronne de fleurs au monument commémoratif pour les victimes de la Shoah de Yad Vashem, sur une colline de Jérusalem.

Il avait assisté mardi à Paris à une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays de la coalition contre le groupe armé État islamique.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter