DIVERTISSEMENT

Le secteur culturel, 6% du PIB du Grand Montréal

01/06/2015 02:25 EDT
IS/iStock

En 2013, la culture a généré des retombées économiques de près de 11 milliards de dollars dans la région de Montréal, soit 6 % de son produit intérieur brut, selon une étude dévoilée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Les domaines des arts de la scène, des arts visuels, de la création littéraire et de l'édition, de la musique et de l'enregistrement sonore, du patrimoine, du cinéma et de la télévision et du design ont ainsi généré 10 739 000 000 $ en 2013.

Le secteur a également généré des revenus de taxation qui s'élève à 515 millions de dollars pour le gouvernement du Québec et 261 millions pour le gouvernement du Canada.

Réalisée par KPMG-SECOR, l'étude couvre les entreprises et les organismes qui oeuvrent en création, en production, en diffusion et en conservation.

Plus de 80 000 emplois

Environ 82 000 personnes occupaient un emploi du secteur culturel dans le Grand Montréal en 2013, soit 4 % des emplois totaux.

De façon globale, le salaire des travailleurs montréalaise de la culture est inférieur de 7 % au salaire moyen des autres secteurs (43 500 $ contre 46 800 $). Toutefois, certains domaines se démarquent.

Ainsi, les travailleurs des jeux interactifs (67 300 $), de la radio et de la télévision (66 600 $), de l'édition (62 800 $) et du film et de la vidéo (49 100 $) sont mieux rémunérés que la moyenne des travailleurs du Grand Montréal.

Pour ce qui est du financement, même si le secteur culturel demeure dépendant de l'aide gouvernementale, il génère plus de 50 % de ses revenus de sources privées. Cette proportion atteint 61 % dans le domaine du théâtre.

Dans son analyse, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, qui estime que la part du privé dans le financement de la culture doit augmenter, cite en exemples plusieurs organismes qui ont su diversifier leurs sources de financement, tout en empruntant le virage numérique et en rajeunissant leurs publics.

Le Musée McCord et son exposition Musique - Le Québec de Charlebois à Arcade Fire ainsi que les Grands ballets canadiens et sa campagne Minutes de création figurent au nombre des initiatives vantées.

Pour permettre aux plus petits organismes d'augmenter la part du privé dans leur financement, la Chambre de commerce recommande de « rapidement mettre en place un outil en ligne efficace et sécurisé de sociofinancement consacré au financement de projets. »

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

20 festivals artistiques à découvrir au Québec