NOUVELLES

Corruption : La FIFA suspend le secrétaire général de la Concacaf

01/06/2015 04:50 EDT | Actualisé 01/06/2015 04:51 EDT
JOSE CABEZAS via Getty Images
The secretary general of the Confederation of North, Central American and Caribbean Association Football (CONCACAF), Colombian Enrique Sanz, speaks during a press conference at the FESFUT headquarters in San Salvador, on September 16, 2013. Sanz arrived in Salvador to discuss a match-fixing case against 22 Salvadorean players and football development programs in the country. AFP PHOTO/ Jose CABEZAS (Photo credit should read Jose CABEZAS/AFP/Getty Images)

La commission d'éthique de la FIFA a suspendu "provisoirement" le secrétaire général de la Concacaf - la Confédération d'Amérique du nord, centrale et Caraïbes- Enrique Sanz de "toute activité liée au football", a annoncé l'instance mondiale du foot lundi dans un communiqué.

"Sur la base de l’enquête menée par la chambre d’instruction de la Commission d’Éthique et des derniers éléments présentés par le bureau du procureur fédéral du district est de l’État de New York, (la Commission) a décidé de suspendre provisoirement Enrique Sanz de toute activité liée au football aux niveaux national et international", a annoncé la FIFA sur son site officiel.

Enrique Sanz, 41 ans, secrétaire général de la Concacaf depuis 2012, avait été mis à pied par sa confédération la semaine passée sur fond de scandale de corruption touchant d'autres dirigeants de la FIFA, dont le président de la Concacaf.

Sa suspension, effective dès lundi, s'ajoute à celles de onze membres déjà bannis par l'instance mondiale.

Le 27 mai, le ministère américain de la Justice avait annoncé l'inculpation pour corruption de quatorze élus et partenaires de la Fifa, parmi lesquels Jeffrey Webb et Eduardo Li, respectivement président et membre du comité exécutif de la Concacaf.

Les locaux de la confédération américaine avait été perquisitionnés à Miami par le FBI le même jour.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Fifa's Day Of Controversy