POLITIQUE

Pourquoi l'épouse de Philippe Couillard portait un voile devant le pape François?

28/05/2015 04:29 EDT | Actualisé 29/05/2015 10:31 EDT

Même si elle a été brève, la rencontre entre le premier ministre du Québec Philippe Couillard et le pape François, mercredi, suscite son lot de questionnements, et ce, pas pour les raisons que vous le pensez.

pope

De passage au Vatican alors qu'il est en Europe jusqu'à samedi dans le cadre d'une mission de nature économique et culturelle, le premier ministre a rencontré, accompagné de son épouse, Suzanne Pilote, le souverain pontifie sur la Place Saint-Pierre.

Si le chef du parti libéral a remis une lettre invitant le pape à venir au Québec en 2017 pour le 375e anniversaire de la fondation de Montréal, c'est plutôt un autre aspect de la rencontre qui attire l'attention de certains observateurs.

On peut en effet constater que l'épouse du chef libéral portait un voile sur la tête au moment de sa rencontre avec le pape, une coutume avec laquelle certains semblent plutôt inconfortables selon ce que l'on pouvait lire sur les réseaux sociaux jeudi.

«Je me suis réveillée dans les années 50 à l'époque Duplessis, s'est exprimée l'humoriste Kim Lizotte sur sa page Facebook. On parlait du pape et les madames portaient des voilettes. Maudite faille temporelle du câlisse.»

La chroniqueuse Judith Lussier écrit sur Facebook quant à elle: «Sérieusement, madame? Le voile?»

Ce voile en question qui recouvre les cheveux est la mantille. Apparu en Espagne, il était autrefois porté lors de la messe ou la prière par les femmes catholiques de certains pays d'Europe.

Aujourd'hui, il suscite souvent la controverse.

Tradition oblige, en présence du pape, le port de ce voile en dentelle devient une norme vestimentaire.

Le porte-parole du diocèse de Québec, Jasmin Lemieux-Lefebvre, précise toutefois que la mantille n'est pas obligatoire et que son port s'inscrit uniquement dans la tradition.

En 2009, en marge du sommet du G-8, rappelons-nous que les femmes de chefs d'État, dont Laureen Harper et Michelle Obama, s'étaient affichées en portant la mantille pour rencontrer le pape Benoît XVI au Vatican.

N'empêche, d'autres ont déjà par le passé refusé de l'arborer lors d'audiences avec le pape. C'est le cas notamment de la chancelière allemande Angela Merkel et l'ancienne présidente d'Irlande, Mary Robinson.

Le débat entourant le port d'un couvre-chef dans de tels contextes a également suscité nombre de réactions partout sur la planète en début d'année lorsque Michelle Obama s'est présentée sans voile à Ryad, en Arabie Saoudite, à la suite du décès du roi Abdallah. Cela avait suscité une déferlante de réactions sur les réseaux sociaux et la presse américaine avait salué le geste de la première dame des États-Unis.

michelle obama saudi arabia

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Types de voile et styles de Hijab