NOUVELLES

Les marins indiens du Phoenix n'ont pas été payés depuis 3 mois

29/05/2015 12:26 EDT | Actualisé 29/05/2015 12:26 EDT
Radio-Canada

Radio-Canada a appris que les 17 marins indiens du Phoenix n'ont pas été payés depuis trois mois. Transports Canada vient d'imposer au cargo une nouvelle interdiction de départ du port de Québec.

Un texte de Thomas Gerbet

Mois d'un an après la controverse des marins turcs, un autre problème de non-paiement de salaires touche ce bateau, malgré le changement de propriétaire. « Transports Canada a reçu une plainte formelle concernant les conditions administratives touchant les marins à bord », confirme le porte-parole du ministère, Samir Goulamaly. «Transports Canada prend très au sérieux cette situation.»

Selon nos informations, à l'exception du capitaine, aucun des 17 marins n'a reçu de salaire pour mars, avril et mai. Un inspecteur de la Fédération internationale des ouvriers du transport est au port de Québec pour s'entretenir avec les travailleurs indiens.

En août 2014, le sort des 12 marins turcs abandonnés sans salaire et sans nourriture avait ému le Québec. L'événement avait ouvert les yeux du public sur la réalité des pavillons de complaisance, utilisés par des propriétaires sans scrupule pour contourner les règles de sécurité et le droit du travail.

pheonix

Chronologie de la saga :

  • Novembre 2012 : Le Phoenix Sun tombe en panne à la hauteur de Sorel-Tracy. Il est amarré au quai du centre-ville.
  • 21 août 2014 : Radio-Canada révèle que les 12 marins turcs n'ont pas été payés depuis deux mois et ont épuisé leurs réserves de nourriture. Transports Canada saisit le bateau.
  • 21 septembre 2014 : Les marins turcs rentrent chez eux grâce à l'appui de la communauté de Sorel et l'aide d'Air Transat.
  • 25 septembre 2014 : Le propriétaire canado-turc avoue à Radio-Canada qu'il compte remplacer les Turcs par des marins du Bangladesh.
  • Octobre 2014 : La Cour fédérale ordonne la vente du cargo.
  • Novembre 2014 : La compagnie Holborn Shipping, des îles Marshall, achète le navire pour 682 500 puis le revend à London Bridge Shipping Ltd, une compagnie des îles Cayman.
  • 22 mai 2015 : Le Phoenix quitte Sorel-Tracy après deux ans et demi. Il a été en partie réparé, mais subira des rénovations plus importantes à Dubaï.
  • 23 mai 2015 : Le navire tombe en panne aux environs de Québec. Il est remorqué au port. Transports Canada fixe un interdit de départ.
  • 28 mai 2015 : Transports Canada autorise le départ. Le bateau est toujours à quai.
  • 29 mai 2015 : Radio-Canada révèle que les 17 marins indiens n'ont pas été payés depuis trois mois.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter