DIVERTISSEMENT

Annie Desrochers animera «Le 15-18» à ICI Radio-Canada Première

28/05/2015 02:22 EDT | Actualisé 28/05/2015 02:29 EDT
Radio-Canada

Plusieurs la voyaient remplacer Marie-France Bazzo à l’émission du matin, mais Annie Desrochers vient d’hériter d’un autre mandat tout aussi stimulant sur les ondes de Radio-Canada Première: dès le 24 août, elle sera aux commandes du 15-18, rendez-vous de fin d’après-midi que pilotait Michel C. Auger depuis l’automne 2013.

De son côté, Michel C. Auger change également de chaise. À la rentrée, il animera la tribune du midi de Radio-Canada Première, un magazine d’actualités nationales qui sera remanié dans un nouveau format. Il sera en outre l’un des analystes politiques de la nouvelle émission de Patrice Roy à RDI et collaborera à d’autres titres de Radio-Canada.

Quant à Jacques Beauchamp, qui était à la tête de Pas de midi sans info depuis deux ans, la direction de Radio-Canada développe avec lui un nouveau concept qui devrait aussi prendre l’antenne à l’automne.

«D’habiles communicateurs»

Sitôt l’arrivée d’Annie Desrochers à la barre du 15-18 annoncée, jeudi après-midi, les réactions enthousiastes se sont multipliées sur la twittosphère. Ces deux dernières années, la journaliste a reçu énormément d’éloges pour son boulot accompli à la revue de presse de C’est pas trop tôt, le matin. C’est d’ailleurs elle qui prenait le relais de Marie-France Bazzo lorsque celle-ci était absente.

Auparavant, Annie Desrochers a animé l’émission jeunesse 275-allô/Ados-radio et a été en charge de la revue de presse de Samedi et rien d’autre. Elle est à l’emploi de Radio-Canada Première depuis une vingtaine d’années.

«J’apprécie énormément de pouvoir accompagner les auditeurs du grand Montréal dans leur vie de tous les jours. Je pense avoir installé une belle complicité avec eux et je suis heureuse de pouvoir poursuivre la conversation», a déclaré Annie Desrochers par voie de communiqué, avant de réagir, quelques minutes plus tard, sur Twitter:

Michel C. Auger, pour sa part, œuvre depuis 30 ans dans l’actualité politique québécoise et canadienne. À la Tribune de la presse parlementaire à Ottawa, où il a passé 10 ans, il a couvert huit campagnes électorales fédérales, six élections au Québec, trois référendums et plusieurs élections présidentielles aux États-Unis. Il avait été le timonier du magazine du midi de Radio-Canada Première pendant la saison 2012-2013.

«En cette période d’élections fédérales, je me sens comme un poisson dans l’eau», a souligné Michel Auger, faisant référence à la campagne qui se prépare déjà ces jours-ci au Canada.

«Annie et Michel sont d’habiles communicateurs, chacun dans leurs créneaux respectifs, a a précisé Patricia Pleszczynska, directrice générale de Radio-Canada Première. Ils sauront insuffler leur personnalité aux émissions et faire profiter les auditeurs de leur curiosité envers le monde qui nous entoure. J’en profite pour remercier Jacques Beauchamp de son travail à la barre de Pas de midi sans info ces deux dernières années…»

D’autres détails sur la grille 2015-2016 de Radio-Canada Première seront transmis dans les prochaines semaines. Rappelons qu’Alain Gravel sera le nouveau morning man de la chaîne.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter