NOUVELLES

Séisme à la FIFA: plusieurs responsables arrêtés pour corruption (VIDÉOS)

27/05/2015 05:43 EDT | Actualisé 27/05/2016 05:12 EDT

Le Département de la Justice a inculpé pour corruption neuf élus de la Fifa et cinq partenaires de l'instance mondiale du football, pour des faits s'étalant sur les 24 dernières années, a annoncé le ministère américain mercredi.

Par ailleurs, le siège de la Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf), situé à Miami, a été perquisitionné dans le cadre de cette procédure, a précisé le Département de la Justice.

Les partenaires de la Fifa inculpés sont des professionnels du marketing sportif, a précisé le ministère.

Les faits supposés de corruption "s'étalent sur deux générations au moins de dirigeants du football, présumés avoir tiré profit de leur capital confiance pour encaisser des millions de dollars en pots-de-vin et commissions", souligne la ministre de la Justice Loretta Lynch, qui avait ouvert elle-même la procédure à l'époque où elle occupait le poste de procureur du district est de New York.

Sont notamment inculpés, toujours selon le ministère, Jeffrey Webb, vice-président de la Fifa et président de la Concacaf, Eduardo Li, membre des comités exécutifs de la Fifa et de la Concacaf, Julio Rocha, chargé du développement à la Fifa, Costas Takkas, attaché au cabinet du président de la Concacaf, Eugenio Figueredo, actuel vice-président de la Fifa, Rafael Esquivel, membre du comité exécutif de la Conmebol, José Maria Marin, membre du comité d'organisation de la Fifa pour les jeux Olympiques, et Nicolas Leoz, ancien membre du comité exécutif de la Fifa, ainsi que le sulfureux Jack Warner, un ancien membre du comité exécutif de la Fifa, déjà impliqué dans de nombreuses affaires de corruption.

Élection maintenue, Blatter et Valcke pas impliqués

L'élection à la présidence de la Fifa aura lieu comme prévu vendredi a assuré lors d'une conférence de presse Walter De Gregorio, directeur de la communication de l'instance.

M. De Gregorio a également déclaré que le président de la Fifa, Joseph Blatter, et son secrétaire général Jérôme Valcke "ne sont pas impliqués" dans cette affaire. A la demande des autorités américaines, six responsables de la Fifa soupçonnés de corruption ont été arrêtés mercredi à Zurich.

"M. Blatter est concentré sur le congrès et il reste relativement détendu", a dit M. De Gregorio. Le Congrès de l'instance commence officiellement jeudi, avant un scrutin présidentiel prévu vendredi.

"Ca ne veut pas dire pour autant qu'il danse dans son bureau. Mais il est très calme, il voit ce qui se passe, il coopère avec tout le monde. Il n'est pas un homme heureux aujourd'hui", a ajouté le porte-parole.

"C'est une surprise que ça arrive aujourd'hui, mais ce n'est pas une surprise que ça arrive", a également estimé M. De Gregorio.

Dans une procédure distincte, le parquet suisse a annoncé avoir saisi des documents électroniques au siège de la Fifa à Zurich. Ces saisies ont eu lieu dans le cadre d'une procédure pénale contre X pour soupçon "de blanchiment d'argent et gestion déloyale" entourant les attributions des Coupes du monde de football de 2018 et 2022. Cette procédure, ouverte depuis le 10 mars, n'avait pas été rendue publique jusqu'à aujourd'hui.

A ce sujet, M. De Gregorio a assuré que les Coupes du monde 2018 et 2022 en Russie et au Qatar, se tiendraient comme prévu.

"Ce n'est pas un jour agréable, mais c'est aussi un bon jour, car les choses avancent et nous avons hâte d'avoir des réponses", a encore déclaré M. De Gregorio, qui assuré que la Fifa coopérait "pleinement" avec les autorités suisses et américaines.

"La Fifa est la victime. Nous coopérons, nous donnons toutes les informations demandées. Il est de notre intérêt que toutes les questions posées trouvent des réponses", a-t-il dit.

"C'est bien pour la Fifa. Pas en terme d'image, mais en ce qui concerne le ménage que nous avons entrepris ces dernières années", a-t-il insisté.

VOIR AUSSI :

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les publicités de la Coupe du Monde 2014