NOUVELLES

La preuve au procès de Jacques Delisle révisée en Ontario

27/05/2015 01:32 EDT | Actualisé 27/05/2015 01:32 EDT
CP

Toute la preuve recueillie dans le dossier de l'ex-juge Jacques Delisle sera transférée au laboratoire de sciences judiciaires de l'Ontario pour être analysée de nouveau.

Un texte de Yannick Bergeron

La Cour supérieure a accepté aujourd'hui la demande du Procureur général du Canada pour que les éléments de preuve soient acheminés en Ontario. Les documents seront acheminés au plus tard le 1er juillet.

Le laboratoire ontarien doit réviser la preuve balistique, notamment, dans le cadre de la demande de révision judiciaire de Jacques Delisle. Ce transfert des documents en Ontario est nécessaire pour la suite des procédures.

L'homme de 80 ans purge une peine de prison à vie pour le meurtre de sa femme Nicole Rainville, mais il affirme maintenant qu'il a aidé cette dernière à se suicider.

Le dossier judiciaire sera acheminé par courrier sauf pour ce qui est de l'arme et des munitions déposées en preuve. Pour des raisons de sécurité, un policier de la Ville de Québec aura pour mandat de transporter le pistolet qui a causé la mort de Nicole Rainville jusqu'à Toronto.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales ne s'est pas opposé à la requête.