NOUVELLES

Roland-Garros: cri de rage pour Federer et surprise chez les dames

27/05/2015 10:21 EDT | Actualisé 27/05/2016 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Switzerland's Roger Federer thanks the audience after defeating Spain's Marcel Granollers during their second round match of the French Open tennis tournament at the Roland Garros stadium, Wednesday, May 27, 2015 in Paris. (AP Photo/Christophe Ena)

PARIS - Roger Federer a démontré des signes d'impatience à certains moments lors de son match mercredi aux Internationaux de France, mais il est néanmoins parvenu à battre l'Espagnol Marcel Granollers 6-2, 7-6 (1), 6-3.

Le Suisse, reconnu pour son sang-froid, pique rarement des colères. Par contre, ce qu'il fait souvent, c'est gagner.

Le vainqueur de 17 tournois du Grand Chelem en carrière s'est rappelé à l'ordre contre son adversaire au deuxième tour. Le champion du tournoi en 2009 a poussé un cri de rage après une série de mauvais revers au troisième set. Après l'un d'entre eux, il a récupéré sa serviette noire des Internationaux de France, a couvert son visage pour étouffer le son et poussé un autre cri de rage.

Mais, comme ce fut le cas lors de leurs trois affrontements précédents, ce duel présenté sur le court Suzanne Lenglen s'est terminé en faveur de Federer.

Son compatriote Stanislas Wawrinka a lui aussi connu sa part de frustrations mercredi. Le Suisse, qui a été très mauvais au service, est néanmoins venu à bout du 67e joueur mondial Dusan Lajovic 6-3, 6-4, 5-7, 6-3. Au troisième tour, le champion des Internationaux d'Australie en 2014 affrontera Steve Johnson. L'Américain, 56e joueur mondial, a défait Sergiy Stakhovsky 2-6, 6-3, 7-6 (5), 7-6 (6).

Le Japonais Kei Nishikori, cinquième tête de série, a travaillé fort avant de battre le Brésilien Thomaz Bellucci 7-5, 6-4, 6-4. L'Argentin Juan Monaco et l'Espagnol Fernando Verdasco, 32e tête de série, n'ont pas eu autant de chance et ont plié l'échine.

En double, le Canadien Daniel Nestor et son partenaire Laender Paes ont entamé le tournoi du bon pied en disposant des Australiens James Duckworth et Chris Guccione 6-2, 5-7, 7-5.

Surprise chez les dames

Chez les dames, la Roumaine Simona Halep, N.3 mondiale et finaliste sortante, a été éliminée dès le deuxième tour du tournoi de Roland-Garros, battue mercredi par la Croate Mirjana Lucic-Baroni, 70e, en deux sets 7-5, 6-1. C'est la deuxième grosse surprise dans le tableau féminin après la sortie de piste, mardi au premier tour, d'Eugenie Bouchard (N.6).

LIRE AUSSI:

» Selon Réjean Tremblay, Eugenie Bouchard traîne une réputation de «petite baveuse»

» Eugenie Bouchard s'incline dès le premier tour

Maria Sharapova a semblé rétablie du rhume qui l'a affligée en lever de rideau du tournoi, et la championne en titre a facilement vaincu sa compatriote russe Vitalia Diatchenko 6-3, 6-1 sur le court Philippe-Chatrier au deuxième tour.

Face à sa coéquipière en Fed Cup, Sharapova a préservé les quatre balles de bris auxquelles elle a été confrontée et a limité ses erreurs à huit fautes directes. Elle a du même coup mis la table pour un match de troisième tour contre la finaliste à Roland Garros en 2010, Samantha Stosur.

L'Australienne, 26e tête de série, est consciente du défi qui l'attend. Elle n'a gagné que deux de ses 16 matchs précédents contre Sharapova, classée deuxième cette année. Lors du dernier duel entre elles, au quatrième tour des Internationaux de France l'an dernier, Sharapova l'avait emporté 3-6, 6-4, 6-0.

Stosur a facilement atteint le troisième tour en pulvérisant la Française Amandine Hesse 6-0, 6-1. Après avoir terminé la saison dernière à l'extérieur du top-20 mondial, l'Australienne a retrouvé la forme cette saison. Elle a notamment gagné le tournoi de Strasbourg la semaine dernière.

La Tchèque Lucie Safarova, 13e tête de série, a rejoint Sharapova et Stosur au troisième tour en disposant de la Japonaise Kurumi Nara 6-2, 6-0.

Par ailleurs, l'Américaine Venus Williams a écopé une amende de 3000 $ pour avoir omis de se présenter en conférence de presse à la suite de son élimination au premier tour lundi. Williams s'était inclinée 7-6 (5), 6-1 devant sa compatriote Sloane Stephens, subissant ainsi l'élimination dès son premier match à Roland Garros pour la deuxième fois en trois ans.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Eugenie Bouchard à Roland-Garros (2015)