DIVERTISSEMENT

Mort de B.B. King: la police de Las Vegas dément enquêter sur un homicide

25/05/2015 11:15 EDT | Actualisé 26/05/2015 07:59 EDT
ASSOCIATED PRESS
FILE-In this Aug. 22, 2012 photograph, the then 86-year-old B.B. King thrills a crowd of several hundred people at the annual B.B. King Homecoming, a free concert on the grounds of an old cotton gin where he worked as a teenager many years ago, in Indianola, Miss. Festival organizers said this year's festival was to have been a tribute to the then living King, who died May 14, 2015. Now they are calling it a memorial celebration. (AP Photo/Rogelio V. Solis, File)

La police de Las Vegas a indiqué mardi ne pas avoir ouvert d'enquête pour homicide près de deux semaines après la mort de B.B. King, démentant des affirmations du bureau du médecin légiste de l'Etat du Nevada (ouest).

Le coroner avait indiqué lundi que le corps de la légende du blues allait être autopsié: "Notre coroner, qui a compétence sur le corps de #BBKing, pratique une autopsie. Résultats: 6-8 semaines min. enquête pour homicide @LVMPD", avait-il tweeté en mentionnant la police de Las Vegas (LVMPD).

Deux des filles du bluesman décédé à 89 ans le 14 mai à Las Vegas --Karen Williams et Patty King-- affirment que leur père a été empoisonné par son manager, Laverne Toney, et son assistant personnel, a rapporté lundi le site eonline.com.

"A ce stade, nous n'avons aucune preuve que ces accusations d'acte criminel seront étayées", avait indiqué John Fudenberg, coroner du comté de Clark. "Cependant nous les prenons avec beaucoup de sérieux et nous mènerons une enquête approfondie" en collaboration avec la police.

Mais la police de Las Vegas a fait savoir mardi dans un communiqué que "jusqu'à ce que le coroner du comté de Clark détermine éventuellement que le décès de King n'est pas du à des causes naturelles, la police de Las Vegas ne va pas lancer une quelconque enquête".

"Je pense que mon père a été empoisonné" et que des "substances étrangères lui ont été administrées pour conduire à sa mort prématurée", ont écrit lundi les filles dans deux déclarations séparées, mais identiques. "[Je] demande une enquête officielle sur cette affaire", est-il écrit dans des documents judiciaires mentionnés par le site people.

Laverne Toney, l'exécuteur testamentaire de B.B King, a balayé ces accusations. Les filles du guitariste "formulent des allégations depuis le début. Qu'y-a-t-il de nouveau?", a-t-il déclaré selon eonline.com. Et l'un des avocats chargés de la succession de l'artiste a estimé que les allégations des deux filles étaient "ridicules".

Depuis quelques mois, B.B. King, diabétique, souffrait de graves problèmes de santé. Il avait été pris d'un malaise en octobre pendant un concert pour cause d'épuisement et de déshydratation, ce qui avait entraîné l'annulation du reste de sa dernière tournée.

Ses derniers jours ont été assombris par une querelle entre certains de ses enfants et son manager sur la manière dont il devait être soigné.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

B.B King's Life In Pictures