NOUVELLES

Charter crée un géant du câble en achetant Time Warner Cable (VIDÉO)

26/05/2015 07:11 EDT | Actualisé 26/05/2015 11:41 EDT

Le câblo-opérateur américain Charter Communications a annoncé mardi le rachat de son rival américain Time Warner Cable (TWC), qu'il valorise à 78,7 milliards de dollars et qui était convoité par le groupe français Altice, lequel est en train de prendre pied aux Etats-Unis.

L'opération passera par un montage financier et la création d'une nouvelle société, Charter mettant sur la table environ 195 dollars par action TWC, dont 100 en numéraire.

Si elle aboutit, cette fusion marquera une nouvelle étape dans la consolidation d'un secteur chamboulé par la montée en puissance du marché des services de vidéo en ligne (Netflix, Amazon....).

Le secteur est en pleine mutation aux Etats-Unis, mais cela ne se fait pas sans heurts. Le numéro un du secteur Comcast avait initialement prévu de fusionner avec TWC mais les autorités de régulation américaine avait bloqué l'opération.

Le magnat français des télécoms Patrick Drahi, à la tête d'Altice, tente, lui, de prendre pied sur ce marché. Il a annoncé la semaine dernière l'achat de Suddenlink, le septième acteur du secteur, et il étudiait la possibilité de se lancer à l'abordage de TWC.

Charter a aussi annoncé mercredi qu'il amendait son accord avec les propriétaires d'un autre câblo-opérateur américain dont il avait annoncé le rachat le 31 mars, Bright House, afin d'harmoniser les deux opérations.

Au final, les actionnaires actuels de TWC (à l'exception du groupe Liberty) devraient détenir entre 40 et 44% du nouvel ensemble, Liberty (propriété du milliardaire américain John Malone et grand actionnaire de Charter) en aura entre 19 et 20%, tandis que les actionnaires d'Advance/Newhouse (propriétaires de Bright House) en auront entre 13 et 14%.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter