DIVERTISSEMENT

«Parcomètre Blues» à Canal D : les mal-aimés du volant

25/05/2015 08:09 EDT | Actualisé 25/05/2015 08:09 EDT
Courtoisie

Leur boulot nous enrage davantage qu’il nous fascine, mais il contient néanmoins sa part de secrets. Avec la série documentaire Parcomètre Blues, Canal D s’intéresse aux travailleurs des stationnements de Montréal : conducteurs de remorqueuses, poseurs de sabots de Denver, huissiers, propriétaires de fourrières, agents de stationnements et agents de bureaux de taxis.

La caméra de Parcomètres Blues a balayé la métropole en plein cœur de juillet, alors que la canicule alourdissait l’air et que les chantiers de construction se multipliaient dans la ville, au grand dam des automobilistes. Dans le feu de l’action, les employés des fonctions énumérées plus haut se confient sur les aléas de leur métier, entre un soupir et une insulte de citoyens exaspérés. Et pourtant, si ces patrouilleurs de la route n’étaient pas là, il y aurait encore plus de danger pour les voitures et ceux qui les conduisent!

Alors que Paolo Noël assure la narration de Parcomètre Blues, la trame sonore rassemble plusieurs noms de la scène émergente québécoise : Plaster, FrankySelector, Iackofsleep, Inca Cola, Barton Fink et Papagroove, pour ne nommer que ceux-là. Audacieuse idée du producteur Media Ranch de marier ainsi jeunesse et expérience.

Les 10 épisodes de 30 minutes de Parcomètre Blues seront diffusés à Canal D à compter du mercredi 27 mai, à 19h.

Voyez un aperçu de la série sur la page Facebook de Parcomètre Blues (https://www.facebook.com/Canald?fref=nf).

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

La série télévisée «19-2»