NOUVELLES
24/05/2015 07:36 EDT | Actualisé 25/05/2015 02:31 EDT

Régis Labeaume montre du doigt les anciens actionnaires des Nordiques (VIDÉO)

Régis Labeaume a encore le départ des Nordiques sur le cœur.

À la veille du 20e anniversaire de la vente de l'équipe à un groupe de Denver au Colorado, le maire de Québec décoche une flèche à l'endroit de Marcel Aubut et des autres anciens actionnaires de l'équipe.

Selon Labeaume, la vente des Nordiques était évitable. Labeaume est certain que les propriétaires de l'époque ont tout simplement préféré passer à la caisse et empocher l'argent de la vente, plutôt que de travailler véritablement à la survie de l'équipe à Québec.

La vente de l'équipe aurait rapporté 75 millions, dont 15 millions à Aubut, ce que ce dernier n'a jamais voulu confirmer.

Régis Labeaume s'explique mal que les actionnaires du temps n'aient pas réussi à convaincre les gouvernements de s'impliquer dans la construction d'un nouvel aréna en 1995. Il s'agissait alors de remplacer le Colisée. Labeaume souligne que la ville et ses associés ont réussi à le faire ces dernières années, sans même avoir un club établi.

Le maire de Québec a ajouté que Jacques Parizeau, Premier ministre de l'époque, avait toutes les raisons de participer à ce projet.

Souvenirs des Nordiques de Québec

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter