NOUVELLES
24/05/2015 05:14 EDT | Actualisé 24/05/2015 05:26 EDT

Hommages et sympathies à la suite du décès d'Albert Ladouceur

Radio-Canada

Les témoignages se multiplient à la suite du décès, hier, d'Albert Ladouceur, qui a été journaliste sportif et chroniqueur pour Le Journal de Québec pendant plus de 30 ans. L'homme de 63 ans a succombé à un cancer à l'Hôtel-Dieu de Québec.

Mario Morissette, qui a été le complice d'Albert Ladouceur pendant plus de trois décennies au Journal de Québec, garde un très bon souvenir de son ami.

Il se souvient de lui comme d'un journaliste très dynamique. « J'ai commencé à travailler en 1984 au Journal de Québec et à l'époque, Albert était le jeune Brummell de la section sportive. C'était un bout en train », se souvient-il.

L'attitude d'Albert Ladouceur « contrastait beaucoup avec l'image austère et sérieuse de beaucoup de gens des salles de rédaction de l'époque », raconte Mario Morissette.

morissette

Le journaliste à la retraite André Cédilot, chroniqueur judiciaire et spécialiste du crime organisé pour le quotidien La Presse, a lui aussi travaillé étroitement avec Albert Ladouceur, son ami depuis plus de 40 ans.

Les deux hommes ont fréquenté les mêmes établissements scolaires et ont travaillé pour l'hebdomadaire Le Courrier de Laval.

« On était ensemble au Courrier Laval à cette époque-là. Albert, lui, était journaliste à la section des arts et spectacles. Il avait une chronique à potins, une chronique mondaine, et il faisait l'horoscope à ce moment-là », se souvient André Cédilot.

La Ville de Québec a pour sa part tenu à saluer la mémoire d'Albert Ladouceur, qualifiant l'homme de « grand journaliste sportif qui a œuvré plusieurs années à Québec. »

Par ailleurs, une minute de silence sera observée cet après-midi au Colisée Pepsi à la mémoire d'Albert Ladouceur à l'occasion du match des Remparts contre les Generals d'Oshawa.

À lire aussi :

Le cancer emporte Albert Ladouceur

Décès Albert Ladouceur

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter