BIEN-ÊTRE

Cara Delevingne se confie sur le culte de la minceur dans le monde de la mode

22/05/2015 10:57 EDT | Actualisé 22/05/2015 11:07 EDT

Cara Delevingne s’est récemment confiée sur la pression d’être mince dans l’industrie de la mode.

Les dernières confidences de l’actrice et mannequin de 22 ans révèlent à quel point la perception de ce dont doit avoir l’air un corps est biaisée.

“C’est horrible de vivre dans un monde où on reçoit un appel de quelqu’un qui te dit “telle personne a dit que tu avais fait beaucoup la fête et tu as besoin de perdre du poids” ”, a-t-elle affirmé dans une entrevue avec WSJ Magazine.

“Ça me fâche tellement! Si tu ne veux pas m’engager, ne m’engage pas. ”

cara delevingne

Delevingne prend actuellement une pause du mannequinat pour se concentrer sur sa carrière d’actrice. Elle sera d’ailleurs du prochain Batman, Suicide Squad.

“Avec le jeu, la dernière chose que tu fais, c’est d’avoir l’air mignon, a confié Delevingne. Le mannequinat rend le jeu tellement plus difficile, ça te rend vraiment trop conscient de toi-même.”

Le magazine rapporte aussi que Delevingne a laissé de côté l’alcool pour se mettre en forme. “Je n’ai jamais été aussi bonne, a-t-elle dit. Quand j’ai commencé à faire attention à moi, j’ai commencé à obtenir des rôles. ”

Cinq mannequins à qui on a demandé de perdre du poids :

A photo posted by Kate Upton (@kateupton) on

Kate Upton

L’an dernier, Kate Upton a fait part de son insatisfaction par rapport aux agents de mannequins dans une entrevue avec Elle magazine.

“Les agents m’ont mis de la pression pour que je perde du poids dans le passé. Je me rendais sur le plateau et les clients m’adoraient. Ensuite, je me rendais à l’agence et je me sentais mal d’être moi ”, a-t-elle affirmé.

“Ils avaient l’habitude de me dire “perd seulement cinq livres de plus!”, mais je m’en foutais. Et je m’en fous encore. ”

Candice Swanenpoel

Après être déménagée de l’Afrique du Sud à l’Europe pour poursuivre une carrière de mannequin à l’âge de 15 ans, Candice Swanenpoel s’est fait dire qu’elle avait besoin de maigrir.

L’ange de Victoria’s Secret a confié au magazine SELF, qu’elle avait failli laisser tomber le mannequinat à cause de cela. “J’étais tellement habituée à recevoir des critiques parce que les gens trouvaient que j’étais trop mince que c’était complètement inconcevable pour moi, j’en pleurais. ”

A photo posted by Heidi Klum (@heidiklum) on

Heidi Klum

Le mannequin, aujourd’hui âgé de 41 ans, a révélé qu’elle avait refusé de perdre ses courbes quand elle a commencé dans le domaine.

“Les gens essayaient de me catégoriser “Tu es trop joyeuse, peut-être qu’on devrait te couper les cheveux courts, peut-être que tu devrais perdre du poids” ”, a-t-elle affirmé à Access Hollywood.

“Je disais non. Mes cheveux sont comme ils sont et mon corps est bien. ”

A photo posted by Nina Agdal (@ninaagdal) on

Nina Agdal

Dans une entrevue avec Ocean Drive magazine, le mannequin de 23 ans a affirmé qu’elle avait elle aussi subi de la pression.

“À certains moments, de gens m’ont dit de perdre du poids ou de raffermir certaines régions. Il y a une différence entre se raffermir et perdre du poids ”, a-t-elle indiqué.

“On ne devrait pas dire aux femmes minces de perdre du poids, parce que ça fait mal. Ça fait mal, peu importe qui vous êtes, peu importe si vous êtes grosse ou mince. Si quelqu’un vous dit de perdre du poids, c’est comme un coup de poing au visage. ”

A photo posted by Coco Rocha (@cocorocha) on

Coco Rocha

Mère d’un enfant, Coco Rocha s’est souvent exprimée sur la place publique pour dénoncer la prévalence des désordres alimentaires dans le domaine de la mode, affirmant même à la sortie d’un défilé “si je veux manger un hamburger, je vais en manger un ”.

“Aucune femme de 21 ans ne devrait s’inquiéter d’entrer dans une taille d’échantillon. Les filles se font dire qu’elles ne sont pas assez minces ou encore elles entendent d’autres dire qu’une telle est vieille et ennuyante ou encore qu’elle n’est plus assez mince. ”

“Plusieurs personnes ne réalisent pas à quel point ces jeunes filles sont vulnérables. ”

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Royaume-Uni a été traduit de l’anglais.

Abonnez-vous à HuffPost Québec Style sur Facebook
Suivez HuffPost Québec Style sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Cara Delevingne through the years