POLITIQUE

Un coup de pouce d'Ottawa réjouit l'industrie du phoque

09/05/2015 05:25 EDT | Actualisé 09/05/2015 05:25 EDT
PC/JONATHAN HAYWARD

Les fonds annoncés dans le dernier budget fédéral pour appuyer la mise en marché des produits du phoque sont bien accueillis à Terre-Neuve et aux Îles-de-la-Madeleine.

Un montant de 5,7 millions de dollars sur 5 ans sera consacré à l'ouverture de nouveaux marchés pour les produits canadiens dérivés du phoque.

Bernie Halloran, propriétaire de la boutique Always in Vogue, à Saint-Jean, qui offre notamment des manteaux en peau de phoque, affirme que le gouvernement a eu du courage politique. « Le monde entier ne comprend pas cette industrie si importante pour nous », dit-il.

M. Halloran ajoute que l'industrie est en pleine croissance, près du summum. Il dit répondre à une grande demande à son magasin et à son usine de transformation.

Mais le nombre de marchés à l'étranger est restreint. Plusieurs pays ferment leurs portes aux produits canadiens du phoque, notamment les États-Unis. L'embargo de l'Union européenne est toujours en vigueur.

Il est donc pertinent d'investir au Canada, selon Denis Longuépée, président de l'Association des chasseurs de phoques des Îles-de-la-Madeleine. « Pourquoi les autres pays voudraient porter ou manger du phoque si le Canada ne le fait pas? », dit-il.

Les Canadiens entendent aussi la publicité négative des organismes de protection des animaux au sujet de la chasse au phoque, ainsi que le message antichasse véhiculé par des vedettes, le dernier en liste est Paul McCartney.

« Il serait le temps de remettre les pendules à l'heure, aller sur la place publique en faisant goûter la viande de loup marin, en donnant de l'information, en montrant les produits, en montrant tous les revenus de ça génère dans les petites communautés », propose Denis Longuépée.

Le gouvernement n'a pas voulu préciser ses investissements futurs.

D'après un reportage de Philippe Grenier

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les 100 espèces les plus menacées dans le monde