DIVERTISSEMENT

Francouvertes 2015: Phare sur les finalistes (ENTREVUES/VIDÉOS)

08/05/2015 04:22 EDT | Actualisé 08/05/2015 04:37 EDT
Montage: Mélissa Pelletier

Trois finalistes, un seul gagnant possible. C'est le 11 mai qu'on saura qui d'Émile Bilodeau, Charles-Antoine Gosselin et du groupe Dylan Perron et Élixir de Gumbo remportera les honneurs à la 19e édition des Francouvertes. Excitant, vous dites? Que oui: en plus de se faire un nom enviable sur la scène de la relève musicale, le gagnant remportera le bourse SiriusXM de 10 000 dollars et de multiples prix.

On aura vu passer YOKOFEU, Beat Sexü, Les Guerres D’l’Amour, Rosie Valland, Jean-François Malo, marijosée, Oli Laroche, The Urban Indians, Samuele, Deslandes, Rymz , Mathieu Bérubé, Anatole, Eugène et le cheval, Chandail de loup, Nicole, Cherry Chérie et PONI. Et maintenant, phare sur les finalistes!

Après avoir bravé les préliminaires, les demi-finales, les commentaires du public, le jugement du jury et la fébrilité entourant le concours, les musiciens d'horizons divers en sont maintenant à répondre aux journalistes. Sympathiques, ils se sont prêtés au jeu. Cinq questions, trois artistes: ça donne quoi? Et voilà:

Émile Bilodeau

1. D'après toi, qu'est-ce que tu apportes de nouveau dans le paysage musical?

Pour ma part, j'apporte la jeunesse! À 18 ans, je parle de ce que c'est vivre au Québec. Je parle de sentiments plus simples avec beaucoup d'énergie. C'est important de prendre son souffle quand on m'écoute! (Rires)

2. Ton moment le plus touchant/stressant/intense de l'aventure Francouvertes?

Ma demi-finale! J'étais très malade: la fin de semaine avant, j'ai participé à un tournoi d'improvisation à Québec et peut-être que ce n'était pas la meilleure idée! J'ai utilisé tous les trucs de grand-mère pour retrouver ma voix, j'ai chanté et je suis retombé en petite boule dans les coulisses.

3. Pourquoi dirais-tu que tu dois ABSOLUMENT gagner?

Bizarre comme question! (Rires) Je pense que j'ai des chances si je brise bien la glace, vu que je passe le premier! Ça va jouer dans la balance. Mais j'ai confiance en mes chansons. Le but, c'est de m'amuser!

4. Si tu gagnes, c'est quoi la prochaine étape pour toi?

J'ai un été très chargé: beaucoup de spectacles, et j'ai envie de faire un album aussi! Après l'EP, je suis rendu au long jeu!

5. Les Francouvertes, en un mot?

Bonheur

Charles-Antoine Gosselin

1. D'après toi, qu'est-ce que tu apportes de nouveau dans le paysage musical?

Mes influences viennent plutôt du côté anglophone, de la musique des années 70, comme Neil Young. Je n'ai pas jamais beaucoup écouté de musique québécoise.

2. Ton moment le plus touchant/stressant/intense de l'aventure Francouvertes?

Définitivement quand j'ai reçu le Prix SOCAN! Après les préliminaires, mes chances étaient plutôt minces. Je ne m'attendais plus à gagner. J'avais presque mon manteau sur le dos! Je peux te dire qu'en recevant le prix, la terre a flippé de 180 degrés!

3. Pourquoi dirais-tu que tu dois ABSOLUMENT gagner?

Hum, dure question! C'est dans les mains des juges! Les autres finalistes et moi, on est très différents. Rendu là, ça dépend si quelqu'un tombe du stage! (Rires) Mais sérieusement, je sais qu'un de mes talents est de créer une bulle, un contact intime avec mon public. J'invite les spectateurs dans mon univers.

4. Si tu gagnes, c'est quoi la prochaine étape pour toi?

Que je gagne ou non, mon but est de continuer de faire des albums et des spectacles. En parallèle, les Francouvertes m'a permis de me faire connaître, d'aller chercher de très belles gigs! Et mine de tien, ça donne des deadlines! (Rires)

5. Les Francouvertes, en un mot?

Dépassement

Dylan Perron et Élixir de Gumbo

1. D'après toi, qu'est-ce que tu apportes de nouveau dans le paysage musical?

Je pense qu'on est le seul groupe à pouvoir se targuer de faire du blue grass francophone! Si je dois parler d'influences, j'irais du côté de White River Bluegrass. Du côté des paroles, Gilles Vigneault.

2. Ton moment le plus touchant/stressant/intense de l'aventure Francouvertes?

Je ne connaissais pas du tout Charles-Antoine Gosselin: je me suis vraiment bercé sur sa musique!

3. Pourquoi dirais-tu que tu dois ABSOLUMENT gagner?

Pour aucune raison. Je n'ai pas beaucoup d'attentes. On s'est déjà inscrit dans les dernières années. Étonnamment, on a été pris avec les mêmes tounes cette année. J'avoue que je me suis tanné à un certain point, mais c'est mon amie qui m'a convaincu d'essayer à nouveau. Et il faut dire que je vis de la musique depuis des années: ce n'est pas ce concours qui va changer ça. Mais c'est le fun d'avoir une couverture à Montréal.

4. Si tu gagnes, c'est quoi la prochaine étape pour toi?

Le premier album commence à dater: en spectacle, on joue déjà des pièces de l'album à venir. J'ai l'autre moitié à écrire. Il va falloir que j'aille à mon petit camp en Abitibi pour faire ça!

5. Les Francouvertes, en un mot?

Chouette

La grande finale des Francouvertes se tiendra le 11 mai dès 19h30 au Club Soda! Les porte-parole Fanny Bloom et Keith Kouna offriront également une prestation en début de soirée. Pour plus d'informations, c'est ici.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

5 albums québécois à écouter sur une terrasse