POLITIQUE

«Redonner» à la classe moyenne: Justin Trudeau précisera ses intentions aujourd'hui

04/05/2015 07:04 EDT | Actualisé 04/05/2015 07:05 EDT
Steve Russell via Getty Images
OTTAWA, ON- OCTOBER 23 - Liberal Leader Justin Trudeau looks toward the War Memorial during a vigil in the aftermath of a shooting in Ottawa, where a soldier murdered at the War Memorial and a gun battle in Parliament killed the alleged gun man. in Ottawa. October 23, 2014. (Steve Russell/Toronto Star via Getty Images)

Après plus de trois ans d'attente, le chef libéral s'apprête à dévoiler un élément central de son programme électoral lors d'une annonce qui aura lieu lundi.

Un texte d'Emmanuelle Latraverse

Dans une vidéo partagée par le biais des médias sociaux, il a fait état d'un « plan qui vise à redonner à la classe moyenne et à tous ceux et celles qui travaillent fort pour en faire partie ».

Cette annonce, qui aura lieu dans un restaurant familial d'Aylmer tout près d'Ottawa, se veut un point tournant dans la campagne du chef libéral pour gagner la faveur de l'électorat. C'est le fruit de trois ans de consultations auprès des Canadiens de tous les horizons, mais aussi plus précisément d'une brochette d'experts et d'économistes.

L'entourage du chef a déployé beaucoup d'efforts pour entretenir le secret, mais les prises de position de Justin Trudeau au cours des derniers mois laissent déjà entrevoir la direction qu'il compte emprunter.

Alors qu'il ne cesse de dénoncer le fractionnement du revenu pour les familles avec enfants mis en œuvre par les conservateurs sous prétexte que cette politique dessert les mieux nantis, plusieurs sources libérales confirment que leur parti préfère une approche beaucoup plus ciblée. De plus, l'idée de revoir la brochette de crédits d'impôts pour les familles a à maintes reprises été évoquée.

Encore faudra-t-il financer ces nouvelles mesures. Justin Trudeau a affirmé depuis plusieurs mois qu'il compte annuler le fractionnement du revenu, ce qui dégagerait plus de 2 milliards de dollars par an. La question demeure : qui précisément verra ses impôts augmenter pour financer ces nouvelles promesses en faveur de la classe moyenne?

Faire contraste avec les conservateurs

« Les conservateurs ont fait le choix de donner des cadeaux fiscaux aux mieux nantis au moment où la classe moyenne en arrache. Le plan libéral redonnera à la classe moyenne. C'est une question d'équité. Et une économie prospère passe par une classe moyenne prospère. » — Un conseiller de Justin Trudeau ayant requis l'anonymat

Si les libéraux avaient tenu à retarder le plus possible le moment de leur annonce, c'était non seulement par crainte de dévoiler leurs munitions trop tôt, mais également pour s'assurer de ne pas se faire couper l'herbe sous le pied par leurs adversaires. Le budget conservateur ayant été déposé, l'état des finances publiques étant connu, on juge que le moment est venu de préciser la nouvelle direction que Justin Trudeau compte proposer aux Canadiens.

Celui à qui tant d'analystes reprochent depuis plusieurs années d'être vague, promet ainsi de se montrer précis, à un peu plus de cinq mois des élections.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Budget fédéral 2015 - Les faits saillants