NOUVELLES

États-Unis: regain de tension à Baltimore après une rumeur, la police dément toute fusillade

04/05/2015 04:47 EDT | Actualisé 04/05/2015 04:49 EDT
Andrew Burton via Getty Images
BALTIMORE, MD - MAY 03: People attend a rally lead by faith leaders in front of city hall calling for justice in response to the death of Freddie Gray on May 3, 2015 in Baltimore, Maryland. Gray later died in custody; the Maryland state attorney announced on Friday that charges would be brought against the six police officers who arrested Gray. (Photo by Andrew Burton/Getty Images)

La police s'est déployée en force lundi dans un quartier de Baltimore touché par des émeutes la semaine passée après qu'une rumeur a fait état de policiers ayant tiré sur un jeune homme, ce que la police a démenti.

La police a utilisé un spray au poivre pour disperser un attroupement et sur Twitter la police de Baltimore a affirmé que les bruits rapportant qu'un jeume homme avait été abattu n'étaient "pas vraies".

"Les agents ont arrêté un homme en possession d'une arme à feu" à l'endroit de la fusillade présumée, a ajouté la police. L'arme est tombée par terre, et un coup de feu est parti, a précisé la police.

Des manifestations quotidiennes se déroulent à Baltimore depuis la mort le 19 avril de Freddie Gray, un jeune homme de 25 ans décédé alors qu'il avait été arrêté sans ménagement par des policiers.

Ces rassemblements ont pris un tour violent lundi dernier et un couvre-feu nocturne a été instauré durant plusieurs jours dans la ville, finalement levé dimanche par la maire Stephanie Rawlings-Blake.

Six agents de police ont été inculpés vendredi pour la mort de Freddie Gray.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Manifestation à Baltimore