NOUVELLES

Brandon Prust accuse l'arbitre Brad Watson de l'avoir insulté

03/05/2015 10:55 EDT | Actualisé 03/05/2015 10:55 EDT
Richard Wolowicz via Getty Images
MONTREAL, QC - DECEMBER 18: Brandon Prust #8 of the Montreal Canadiens waits for a face-off during the NHL game against the Anaheim Ducks at the Bell Centre on December 18, 2014 in Montreal, Quebec, Canada. The Ducks defeated the Canadiens 2-1. (Photo by Richard Wolowicz/Getty Images)

Brandon Prust a peut-être voulu détourner l'attention de la nette domination que le Lightning de Tampa Bay exerce face au Canadien, en s'en prenant verbalement à l'arbitre Brad Watson à l'issue de la rencontre.

L'idée n'est peut-être pas bête, mais elle va fort possiblement le soulager de quelques liasses de dollars. Il serait effectivement surprenant que la LNH ne sévisse pas à son endroit, en lui imposant une amende.

Le robuste ailier a accusé Watson d'avoir influencé le déroulement du match.

"Il se prend pour Dieu et il tente de contrôler le match. C'est ce qu'il a fait ce soir (dimanche)", a affirmé Prust, après avoir déclaré que Watson l'avait traité de tous les noms inimaginables au moment où il lui a décerné une pénalité mineure d'inconduite en première période.

"J'ai trouvé que la pénalité initiale était tirée par les cheveux et je lui ai fait savoir, a relaté Prust, qui venait de se chamailler avec le défenseur Braydon Coburn. Il (l'arbitre Watson) m'a provoqué en m'insultant et en me disant qu'il me sortirait de l'édifice. Je ne le regardais pas, et il n'arrêtait pas. C'est le type d'arbitre qu'il est."

C'est la version de Prust et il aurait été intéressant d'obtenir la version de Watson.

L'entraîneur Michel Therrien n'a pas voulu commenter les allégations de Prust, qui a par ailleurs fait grandement jaser chez le Lightning. Prust a bousculé le gardien Ben Bishop vers la fin de la rencontre et il a dû répondre de son geste en laissant tomber les gants devant Coburn.

"J'ai à peine touché à Bishop, a avancé Prust. Il s'est laissé tomber, comme il le fait souvent. Ce n'était rien."

L'entraîneur du Lightning, Jon Cooper, n'a pas vu l'incident du même oeil.

"Prust s'est rendu derrière le filet pour une raison et ce n'était pas pour récupérer la rondelle, a mentionné Cooper, en laissant entendre que le geste était intentionnel. Les gardiens sont protégés dans la ligue. Ben (Bishop) s'est peut-être retrouvé dans un endroit vulnérable. C'est malheureux. Le Canadien était frustré de mal paraître à la maison. Peut-être pouvons-nous faire un meilleur travail de protection de notre gardien", a résumé Cooper.

Prust, qui a reconnu avoir péché d'indiscipline, a avoué que la frustration est très forte chez ses coéquipiers et lui.

"C'est compréhensible et inacceptable à la fois, compte tenu de toutes ces chances de marquer que nous manquons, a-t-il argué. Il nous faut surmonter ça et retrouver notre sang-froid. La première équipe qui gagne quatre matchs remporte la série. Ce n'est pas fini. Nous devons faire une croix sur ce match et nous ressaisir, en abordant les matchs un à la fois."

Même si Subban a assuré que le moral de l'équipe n'était pas affecté, l'absence de résultat en supériorité numérique commence à peser lourd.

"Le Lightning a marqué des buts en supériorité, mais nous avons également eu nos chances, a-t-il relevé. Peut-être que dans le moment, les joueurs du Lightning ne craignent pas d'écoper des pénalités parce que nous n'en profitons pas. Nous devons leur faire payer leurs erreurs. Actuellement, ce sont eux qui nous font payer les nôtres."

Max Pacioretty a dit souhaiter que la série se poursuive dès lundi plutôt qu'uniquement mercredi.

"Peut-être que c'est une bonne chose que nous ayons à patienter jusqu'à mercredi parce que nous sommes frustrés, a-t-il par la suite réfléchi à voix haute. Nous devons rester positifs. Nous sommes confrontés à de l'adversité. L'an dernier, nous nous sommes retrouvés dans la même position en finale de l'Est, et nous n'avions pas pu l'emporter (élimination en six matchs face aux Rangers de New York). Mais cette année, il n'y a aucune raison que nous ne puissions pas le faire."

La mauvaise nouvelle pour le Canadien, c'est que l'as marqueur Steven Stamkos a retrouvé sa touche.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Canadien de Montréal vs Lightning de Tampa Bay