POLITIQUE

Partielle dans Jean-Talon : Sol Zanetti candidat pour Option nationale

03/05/2015 11:00 EDT | Actualisé 04/05/2015 01:46 EDT
Radio-Canada.ca

Le chef d'Option nationale (ON), Sol Zanetti, sera candidat pour l'élection partielle dans la circonscription de Jean-Talon. Il confirmera aujourd'hui sa candidature.

Son investiture se déroulera en même temps que celle de Stéphanie Grimard, qui se présentera pour ON dans la circonscription de Chauveau, à l'occasion d'une autre élection partielle.

Sol Zanetti, qui enseigne la philosophie au Campus Notre-Dame-de-Foy de Saint-Augustin-de-Desmaures, a tenté l'hiver dernier de se faire élire lors de la partielle qui s'est tenue dans la circonscription de Richelieu. Il était arrivé sixième, recueillant 1,56 % des suffrages.

Le chef du parti dit se présenter une seconde fois en raison de la relation particulière qu'il entretient avec la circonscription de Jean-Talon. M. Zanetti se dit ravi de pouvoir faire campagne dans sa circonscription natale.

« Je suis né à Sainte-Foy, j'ai étudié à Sainte-Foy et j'ai enseigné à Sainte-Foy. Il m'apparaissait important de promouvoir l'indépendance du Québec et les projets d'ON dans la circonscription où j'ai vécu la plus grande partie de ma vie », explique M. Zanetti dans un communiqué.

En 2013, Sol Zanetti a succédé à Jean-Martin Aussant à la tête du parti souverainiste Option nationale.

Aux élections générales de 2014, il avait tenté de se faire élire dans Jean-Lesage. Il était arrivé cinquième, récoltant 2,5 %.

La circonscription de Jean-Talon n'a plus de député depuis le départ du libéral Yves Bolduc, qui a quitté la vie politique en février dernier. Sébastien Proulx tentera de garder ce siège libéral à l'Assemblée nationale. La circonscription est libérale depuis sa création en 1966.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Chefferie du PQ: leurs positions sur la charte et la souveraineté