NOUVELLES

Canadien: «Être les négligés, c'est même une belle source de motivation», dit Michel Therrien

30/04/2015 04:13 EDT | Actualisé 30/04/2015 04:15 EDT
Elsa via Getty Images
NEW YORK, NY - MAY 22: Michel Therrien, headcoach of the Montreal Canadiens, speaks to the media during a press conference after Game Three of the Eastern Conference Final against the New York Rangers during the 2014 NHL Stanley Cup Playoffs at Madison Square Garden on May 22, 2014 in New York City. (Photo by Elsa/Getty Images)

Michel Therrien a lancé les hostilités contre le Lightning de Tampa Bay, en affublant le Canadien du titre de négligé dans la série qui va s'amorcer au Centre Bell, vendredi.

L'entraîneur du Tricolore a martelé le message, jeudi, afin qu'il trouve écho haut et fort jusqu'en Floride.

La tactique est vieille comme la terre dans le sport, mais elle a encore ses vertus il faut croire quand on souhaite fouetter ses troupes et pelleter un peu de pression dans la cour d'un adversaire.

«Nous sommes probablement la seule équipe qui est la négligée de sa série parmi celles qui ont l'avantage de la glace au deuxième tour», a-t-il déclaré.

«Je dirais que nous campons le rôle de négligés dans la ligue depuis notre premier match hors-concours, a-t-il même poussé l'audace. Ce groupe de joueurs s'est fait beaucoup critiquer. Mais c'est un groupe qui répond toujours présent. C'est un groupe persévérant. J'apprécie beaucoup ses bonnes habitudes de travail. Les joueurs sont à leur mieux quand l'enjeu est important. Ils trouvent des façons de gagner. Nous faisons face à de l'adversité, mais nous trouvons le moyen de la surmonter. Nous avons tout de même remporté 50 matchs cette saison. Mais d'être les négligés, ce n'est rien de nouveau pour nous. C'est même une belle source de motivation.»

Therrien en a remis en jouant du violon à l'endroit du Lightning, lui qui est habituellement peu enclin de parler d'adversaires.

«Nous affrontons une puissance offensive, ce sera un gros défi pour nous. Le Lightning a dominé la ligue au chapitre des buts marqués. Ils misent sur plusieurs atouts à l'attaque. Ils sont très rapides. En ce qui nous concerne, nous retirons une grande satisfaction de bien faire en défense. Nous devrons trouver une façon de les ralentir. Nous devrons être très efficaces en défense.»

Après avoir secoué l'encensoir, Therrien, en fin stratège, a rappelé que les séries sont une toute autre saison. Il a rappelé que le Canadien a vaincu le Lightning en séries l'an dernier, après avoir perdu trois des quatre duels contre lui en saison régulière.

L'équipe de la Floride était tout de même privée de son gardien de confiance Ben Bishop, qui était blessé, lui a-t-on fait remarquer. Bishop montre un dossier éloquent de 10-1-2 contre le Tricolore, avec une moyenne de buts accordés par match de 1,72.

«Ben Bishop est un très bon gardien, a répondu Therrien. Nous devrons trouver une façon de marquer des buts. C'est un défi stimulant pour nous parce que nous voulons confondre les sceptiques de nouveau.»

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Le hockey du bon vieux temps